Economie

Échos des provinces – Grand Équateur : La société PHC et RIA-RDC appelés à fumer le calumet de la paix

Un différend oppose actuellement les sociétés civiles des provinces de la Tshopo et Tshuapa issues du démembrement du grand Équateur avec la société Palmeraie et Huileries du Congo (PHC) sur le non respect du cahier de charges des communautés riveraines des plantations de Yaligimba, Boteka et Bokutu. Malgré les dénonciations, marchés pacifiques et sit-ins organisés par les précitées, c’est le statu quo. ” Les autorités compétentes dans les provinces précitées et aussi à Kinshasa font preuve de silence de cimetière alors que des mémorandums ont été déposés aux gouvernorats dans ces provinces ainsi qu’au Sénat, à l’Assemblée nationale, et dans les Assemblées provinciales ”, a déclaré, jeudi 14 juillet, Jean François Mombia Atuku, Président du RIA (Une organisation faîtière qui regroupe plusieurs dizaines d’ONG et associations d’agriculteurs), au cours d’un entretien avec Géopolis Hebdo.

Selon notre source, plusieurs banques de développement dont la BIO de la Belgique, la CDC de la Grande-Bretagne, la DEG de l’Allemagne ainsi que la FMO des Pays-Bas se sont retirées, depuis le 22 février 2022, pour des raisons non encore élucidées de l’actionnariat de cette entreprise d’économie mixte dirigée par Monique Gieskes, ancienne patronne de Vlisco RDC, pour préserver leur crédibilité. Nous avons tenté sans succès d’entrer en communication avec la Direction Générale de la société PHC. Ce n’est que partie remise.

Il sied de noter que PHC est le plus grand producteur industriel d’huiles de palme en RDC. Toute la production de PHC est vendue localement pour la consommation domestique. Elle dispose de trois plantations, à savoir Yaligimba (Fondée dans les années 1930, elle est la plus jeune plantation de PHC. Située à environ 60 Km de Bumba, Yaligimba comprend environ 8.000 hectares de palmiers à huile plantés), Boteka (Fondée dans les années 1910, elle est la plus ancienne plantation de PHC. Située à environ 120 Km de Mbandaka, Boteka comprend environ 3.700 hectares de palmiers à huile plantés) et Lokutu (Fondée dans les années 1920, elle est la plus grande plantation de PHC. Située à environ 250 Km de Kisangani, Lokutu comprend environ 9.700 hectares de palmiers à huile plantés). PHC est une entreprise à capitaux mixtes entre le secteur privé et l’État congolais. Affaire à suivre !

Dieudonné Buanali

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Site développé & hebergé par Justin Tshims

CONTACTEZ-NOUS !

Editeur-Responsable : William Albert Kalengay
Bureau : Avenue Isiro, n°28, Kinshasa-Gombe, RDC
Ref.: Ancienne ambassade de Belqique
Tél. : +243998110441
E-mail : geopolismag@yahoo.fr

Copyright © 2016 Geopolis Magazine

To Top