Editorial

Éditorial : ITIE RDC, une bonne nouvelle qui éloigne le Congo bashing

Dans ce contexte où prospère le commerce de la mauvaise foi, et où récolter des mauvaises nouvelles est un sport de compétition, il est étrange de constater combien l’opinion est sceptique et ne sait plus célébrer les bonnes nouvelles. Elles sont ainsi des troubles fêtes de la danse macabre que jouent les pessimistes qui ont parié sur l’échec de la gouvernance pour gagner le pari de l’autosuffisance psychologique. Cette vision pessimiste s’est répandue comme de la poudre dans ce Congo qui a pourtant de quoi remonter le moral des troupes avec ce statut de Pays-Solution au changement climatique et à la transition énergétique.

La bonne nouvelle du Rapport ITIE (Initiative pour la Transparence dans les Industries Extractives) ne peut passer inaperçue, car c’est la preuve que le Congo peut réunir une équipe puissante et poursuivre un but dans la bonne direction et d’atteindre l’objectif assigné. C’est pourquoi, nous célébrons ce Rapport positif, car il consacre l’existence d’un fil d’Ariane à l’intérieur d’un système qui n’a pas que des points positifs. Il faut avouer que la République Démocratique du Congo (RDC) est souvent perçue comme un pays où rien ne marche et tous les péchés d’Israël sont sur le pays de Lumumba.

Cette habitude de n’attendre de ce pays que des mauvaises nouvelles et des catastrophes est en train d’être battue en brèche par le professionnalisme dont a fait preuve l’équipe dirigeante de l’ITIE RDC, avec un Comité National conduit de main de maître par le ministre d’Etat, ministre du Plan, M. Christian Mwando Nsimba, et surtout, par le dynamisme du Coordonnateur National, M. Jean-Jacques Kayembe, qui peut être content du travail abattu en un temps record, travail qui a mérité des félicitations de l’ITIE International.

Comme un pèlerin, l’infatigable ingénieur civil a pris son bâton de pèlerin pour prêcher la cause de la transparence et convaincre les parties prenantes à jouer la bonne partition pour permettre au pays d’accéder à cette validation nécessaire. Il est possible de construire une culture de la transparence et de la redevabilite et les experts de l’ITIE l’ont prouvé en obtenant des résultats aussi élogieux.

WAK

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Site développé & hebergé par Justin Tshims

CONTACTEZ-NOUS !

Editeur-Responsable : William Albert Kalengay
Bureau : Avenue Isiro, n°28, Kinshasa-Gombe, RDC
Ref.: Ancienne ambassade de Belqique
Tél. : +243998110441
E-mail : geopolismag@yahoo.fr

Copyright © 2016 Geopolis Magazine

To Top