Editorial

Éditorial : L’appel du Congo profond

Plusieurs provinces de la RDC devraient être, pour quelques jours le centre du Congo. Des mouvements des leaders politiques s’annoncent aussi bien dans le centre du pays, à l’Est à l’Ouest et au Sud.

Sauf changement, le président de la République devrait se rendre dans le Kasaï Central pour lancer les travaux de construction et de réhabilitation des infrastructures, notamment la route Kananga-Kalamba-Mbuji.

Presqu’au même moment, Vital Kamerhe, président de l’Union pour la Nation Congolaise est annoncé pour la partie orientale de la République démocratique du Congo où il devrait entamer à partir du lundi 12 septembre prochain une tournée placée sous le signe de la recherche de la paix dans une partie du pays meurtrie et qui a manqué à ce fils du terroir, devenu leader national. “Le temps n’est pas aux discours ni aux incantations, c’est pourquoi, j’annonce ma descente dans cette partie du pays dans les prochains jours, en vue d’annoncer ma contribution à la recherche de la paix durable à cette crise”, a-t-il déclaré il y a quelques jours. Le programme de ce voyage prévoit un atterrissage à Goma, au Nord-Kivu le 12 septembre. Ce périple amènera Kamerhe au Sud-Kivu, au Maniema et dans la Tshopo. Le président de l’Union pour la nation congolaise devra revenir à Kinshasa le 27 septembre.

C’est la première partie de cette tournée. Quant à la deuxième étape, elle devrait amener Vital Kamerhe en Ituri, au Haut-Uélé, au Bas – Uélé et dans le Tanganyika. On ne sait pas si le périple de l’ancien président de l’Assemblée nationale aura une troisième, puis une quatrième étape.

Pendant ce temps, à l’Ouest de la République, dans les provinces du Maï- Ndombe et de Kwango notamment, un autre leader politique s’annonce. Adolphe Muzito, ancien premier ministre s’apprête à effectuer une visite dans ces deux provinces alors que le conflit entre les communautés Teke et Yaka bat son plein. Les bisbilles entre ces deux communautés sont en train de tourner au drame humain sous nos yeux. Muzito ira donc compatir avec les victimes des violences communautaires.

On peut bien le voir, aussi bien pour le centre du pays, à l’Est ou à l’Ouest, il s’agira d’aller apporter du baume au cœur d’une population qui a longtemps flirté avec la misère, les larmes et le sang. Il s’agit d’un appel du Congo profond auquel les leaders répondront. A priori, les périples des leaders ne sont pas politiques, mais les tribuns hors pairs en déplacement ne se priveront pas d’exploiter leur visite pour glaner un bénéfice politique.

  Patrick Ilunga

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Site développé & hebergé par Justin Tshims

CONTACTEZ-NOUS !

Editeur-Responsable : William Albert Kalengay
Bureau : Avenue Isiro, n°28, Kinshasa-Gombe, RDC
Ref.: Ancienne ambassade de Belqique
Tél. : +243998110441
E-mail : geopolismag@yahoo.fr

Copyright © 2016 Geopolis Magazine

To Top