Editorial

Éditorial : Vital Kamerhe, comme un air de Mandela

Il y a comme un air de Nelson Mandela chez Vital Kamerhe. L’ancien directeur de cabinet a signé son retour dans l’arène politique deux mois après son acquittement. Deux mois après un feuilleton judiciaire éprouvant et à l’issue duquel il est sorti victorieux, lavé par la justice. A l’instar de l’ancien président Sud-africain qui réussissait à afficher un sourire éclatant dès sa sortie de prison où il avait été incarcéré pendant 27 ans, Kamerhe affiche une sérénité déconcertante après l’épreuve de la prison.

“Vos prières ayant été exaucées. Les maîtres mots sont présentement le pardon et la cohésion comme c’est indiqué dans le livre de Genèse 50, 15 et 45, 4-5 dont je vous recommande la lecture. Il s’agit de l’histoire de Joseph qui avait dit à ses frères venez près de moi et ses frères s’approchèrent près de lui. Donc, il ne s’agissait pas de se venger. Lui qui avait été vendu, a fini par sauver ses frères”, a déclaré Vital Kamerhe. Et d’ajouter : “La République démocratique du Congo a besoin d’un leadership visionnaire, rassembleur et éclairé”. Kamerhe a annoncé en même temps une tournée à l’Est de la RDC.

Pour lui, le ton est donné, l’homme de terrain qu’il est, se doit de descendre dans l’arène pour prendre le pouls d’un terrain qui l’a manqué depuis un peu plus de trois ans. Fort de son parti, confortablement implanté à travers la RDC, Kamerhe sait qu’il a forcément un rôle, un grand rôle à jouer aujourd’hui et demain dans la vie publique. On peut refuser certains mérites à cet homme, âgé aujourd’hui de 63 ans, force est de reconnaître que c’est un leader né.

Premier rôle : aller au chevet des populations meurtries de l’Est du Congo. “Le temps n’est pas aux discours ni aux incantations, c’est pourquoi, j’annonce ma descente dans cette partie du pays dans les prochains jours, en vue d’annoncer ma contribution à la recherche de la paix durable à cette crise“, a-t-il souligné. L’économiste de formation sait saisir l’air du temps. Pour l’instant, il tient à aller apporter sa chaleur à ceux qui sont dans l’angoisse dans la partie orientale du pays. Il y aura un deuxième rôle et un troisième…

On en est à se demander comment il a fait pour garder la main sur son parti, en plein remous politique au Congo; gérer les égos, les ambitions et arbitrer tout en étant enfermé dans une cellule de Makala, ou dans un lit d’hôpital (il a été interné dans un centre hospitalier pendant sa détention). Qu’on l’aime ou qu’on ne l’aime pas, il convient de se rendre à l’évidence que Kamerhe sera encore une pièce vitale au Congo.

Devant les membres et cadres de l’UNC, Kamerhe a fait une lecture d’un Congo en grand face aux défis de l’humanité.

“La RDC est l’espoir de l’humanité, comme je l’ai dit dans mon ouvrage qui porte le même nom, ce pays béni de Dieu à des réponses aux 5 défis auxquels l’humanité est actuellement confrontée: le changement climatique, la faim dans le monde, la rareté de l’énergie propre renouvelable et non polluante, la crise des matières premières, produits stratégiques et la crise de l’eau“, a indiqué l’ancien président de l’Assemblée nationale.

L’homme se pose déjà en rassembleur pour rechercher la paix dans son pays. “J’ai entamé des contacts à la demande de plusieurs ambassadeurs pour discuter du problème qui aujourd’hui, gangrène l’Est de la RDC. Les mêmes consultations vont se poursuivre avec les leaders politiques et de la société civile de telle sorte que nous puissions avoir une union sacrée des intelligences congolaises et faire face aux problèmes qui nous assaillent actuellement”, a lancé celui que ses admirateurs appellent “le pacificateur… jusqu’au bout”!

Patrick Ilunga

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Site développé & hebergé par Justin Tshims

CONTACTEZ-NOUS !

Editeur-Responsable : William Albert Kalengay
Bureau : Avenue Isiro, n°28, Kinshasa-Gombe, RDC
Ref.: Ancienne ambassade de Belqique
Tél. : +243998110441
E-mail : geopolismag@yahoo.fr

Copyright © 2016 Geopolis Magazine

To Top