ENVIRONNEMENT

En marge de la PRECOP27 : Le RIAO dénonce les stratégies des pays pollueurs à s’accaparer les richesses forestières de la RDC sans compensation (Communiqué)

En prévision de la COP-27 prévue en novembre prochain à Charm El-Cheikh, dans la République arabe d’Égypte, environ 60 ministres en charge du Climat ont pris part aux travaux préparatoires de la Précop-27 ouverts le lundi 3 octobre à Kinshasa, capitale de la République démocratique du Congo (RDC). Pendant trois jours, soit du 3 au 5 octobre, les participants ont fixé des orientations sur les différentes thématiques qui constitueront l’agenda des débats lors de la Cop-27. Celle-ci va se focaliser notamment sur l’adaptation aux impacts climatiques, la finance climat, les pertes et dommages sur l’environnement et les questions relatives à la mobilisation des ressources.

A ce propos, le Réseau d’Information et d’Appui aux ONGs en République Démocratique du Congo, en sigle RIAO – RDC, tient à informer l’opinion tant nationale qu’internationale pour ce qui suit :

1) S’agissant de la PRECOP27

Le RIAO constate qu’il y a trop de cérémonies et textes légaux générés par les grands de ce monde en complicité avec leurs marionnettes mercenaires, mais malheureusement les communautés ayant-droits ne font que croupir dans la misère la plus noire.

2) La scène de la trinité coloniale se répète

A l’époque, c’étaient les grandes puissances coloniales- l’église- les multinationales. Aujourd’hui, ceux sont les mêmes puissances occidentales / internationales – les multinationales et les Asbl ( Ong internationales et les politiciens).

3) De la justice climatique et de la répartition des fonds

Atténuation, adaptation, finance et collaboration sont les quatre maîtres mots de la COP27. Pratiquement comme cela va se concrétiser au moment où on parle de la sélectivité et de l’injustice climatique dans la fixation du prix de la tonne de carbone ?

Le RIAO constaté avec beaucoup de regret que les occidentaux donnent à nos dirigeants 500 millions de dollars américains en échange des nos arbres des grandes valeurs écologiques. C’est insignifiant et c’est une insulte à l’égard des peuples qui vivent des forêts sans routes, électricités, écoles, centres de santé, sans emplois et autres infrastructures de base.

4) Notre dénonciation et désapprobation

Le RIAO RDC profite de l’occasion ainsi offerte pour dénoncer les stratégies des pays pollueurs de s’accaparer toutes les richesses minières, forestières et autres de la République Démocratique du Congo qui leurs génèrent des milliards d’euros/ $ US…, Tout en nous réservant des miettes en complicité avec nos dirigeants qui se les partagent carrément entre les grosses légumes ou acolytes des occidentaux.

5) La RDC, Pays-Solution pour sauver l’humanité

La RDC est déclarée Pays-Solution pour sauver l’humanité mais qui sauvera la patrie de Patrice-Emery Lumumba de l’insécurité à l’Est et du génocide perpétré par les troupes étrangères via leurs valets le Mouvement du 23 Mars (M23) et les rebelles ougandais des ADF ? La RDC, Pays-Solution, ne doit pas  sauver l’humanité tout en sacrifiant ses propres communautés. Nous disons NON. C’est de la haute trahison.

Fait à Kinshasa, le 04 octobre 2022

François Mombia Atuku

Président du Réseau d’Information et d’Appui aux ONGs en République Démocratique du Congo, en sigle RIAO – RDC.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Site développé & hebergé par Justin Tshims

CONTACTEZ-NOUS !

Editeur-Responsable : William Albert Kalengay
Bureau : Avenue Isiro, n°28, Kinshasa-Gombe, RDC
Ref.: Ancienne ambassade de Belqique
Tél. : +243998110441
E-mail : geopolismag@yahoo.fr

Copyright © 2016 Geopolis Magazine

To Top