Politique

En meeting de vérité à Masina : Franck Diongo annonce officiellement sa candidature à l’élection présidentielle de 2023

Le Parti politique Mouvement  Lumumbiste Progressiste (MLP) et son président national surnommé “opposant radical et héros vivant”  Franck  Diongo Shamba, étaient face à  la population kinoise, hier dimanche 18 septembre 2022,  dans un meeting des vérité au terrain municipal de Masina à Kinshasa. L’objectif de cette grande rencontre, dénotant ainsi une démonstration de force sur terrain,  était aussi de  rendre hommages aux martyrs de la démocratie tués le 19 septembre 2016 dans la capitale RDCongolaise.

Les cadres, millitants et sympathisants de cette formation politique étaient venus de tous les coins de la ville province de Kinshasa, pour rendre des hommages  mérités aux personnes tombées en cette date du 19 septembre 2016 et écouter le message du numéro 1 de leur parti.

Tout a commencé par la diffusion du documentaire qui a retracé fidèlement le tortures et tueries des combattants en cette date du 19 septembre 2916 sous le régime de Joseph Kabila, à travers un écran érigé pour la circonstance.

Prenant  la parole à cette grande rencontre avec le peuple, Franck Diongo a rendu des hommages à ces derniers, tout en rappelant  que les commandants tombés pendant cette date étaient morts pour une cause noble, celle de revendiquer les élections libres et transparentes mais aussi dans le délai. Au moins 16 d’entre ces manifestants avaient rencontré la mort et beaucoup de sièges des partis politiques avaient été simplement incendiés, y compris celui le MLP.

Raison pour laquelle  franck Diongo, dans  son adresse du jour, s’est  engagé lui et son parti de continuer ce combat, afin  de barrer la route au regime actuel au cas  où il ne voudra organiser les élections dans le delai. Et il a exigé à la CENI de procéder à la revision de la Loi électorale, car pour lui, cette Loi en vigueur facilite, dans ses dispositions, la tricherie aux élections prochaines.

A en croire ses propos” Il n’y aura pas de glissement. Félix Tshisekedi Tshilombo n’aura pas une heure de plus  avec ou sans élections,  il doit partir.  Nous sommes déterminés à  faire respecter  la constitution  et les lois de la République”, a-t-il déclaré.

A la question de savoir que fera LMP si  la Loi électorale  n’est pas révisée avant d’aller aux élections, le lumumbiste Progressiste à fait savoir que toutes les dispositions ont déjà été prises pour réagir avec la deniere énergie. Si jamais cette Loi n’est pas révisée, ils vont appliquer l’article 64 de la constitution qui donne au peuple le mandat de récupérer son pouvoir.

Dans le même registre des élections, l’autorité morale du Mouvement Lumumbiste Progressiste a annoncé officiellement sa candidature à l’élection présidentielle de 2023, pour que le Congo devienne véritablement un État de droit.

Bien avant celà Franck Diongo a tout d’abord salué les mémoires et les combats de Patrice Emery Lumumba et d’Étienne Tshisekedi Wa Mulumba  l’opposant historique de la RDC. Par la même occasion, il s’est indigné face à la gestion chaotique du pays par Félix Tshisekedi, actuel Président de la RDC, en  lui attribuant également un carton rouge tout en confirmant qu’il a échoué dans beaucoup des secteurs entre autres, dans la gratuité de l’enseignement, la sécurité de l’Est du pays.

Il faut noter que  le président national du MLP avait  également parlé lors de ce  meeting à Masina, de l’impunité,  la corruption,  la dictature,  le dossier de 21.000 dollars comme rémunération des députés nationaux,  le conflit Teke et yaka dans le grand Bandundu.

Blandine Bampala

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Site développé & hebergé par Justin Tshims

CONTACTEZ-NOUS !

Editeur-Responsable : William Albert Kalengay
Bureau : Avenue Isiro, n°28, Kinshasa-Gombe, RDC
Ref.: Ancienne ambassade de Belqique
Tél. : +243998110441
E-mail : geopolismag@yahoo.fr

Copyright © 2016 Geopolis Magazine

To Top