Santé

En prévision d’une éventuelle 6 ème vague de la COVID-19 en RDC : Jean-Jacques Muyembe insiste sur la vaccination

Le professeur Jean-Jacques Muyembe, Coordonnateur national du secrétariat technique de la lutte contre la pandémie de Coronavirus en RDC a invité la population à se faire vacciner pour barrer la route à cette pandémie qui continue de déstabiliser le monde. C’était lors du point de presse hebdomadaire tenu mercredi 13 juillet dernier, sur le site de l’Institut national de recherche biomédicale (INRB).

A en croire le professeur Muyembe lors de son allocution devant les professionnels des médias, la RDC est dans une période d’accalmie. D’où se faire vacciner est d’une grande importance si est seulement si «nous voulons faire réellement face à cette pandémie.»
” D’une façon globale nous avons atteint le pic de la cinquième vague et nous sommes maintenant dans la situation descendante. Ça veut dire que nous sommes dans une période d’accalmie totale, le nombre des cas à diminué, mais cela ne veut pas dire que c’est la fin de l’épidémie. Voilà pourquoi nous devons faire beaucoup attention en respectant les gestes barrières et se faire vacciner”, a-t-il déclaré.

Pour ce qui est de la situation actuelle de la vaccination en République démocratique du Congo (RDC), le docteur Alain Ngashi, Coordinateur national en charge de la vaccination contre la Covid-19 a pour sa part souligné qu’il y a des avancées significatives. Le nombre de personnes vaccinées sur toute l’étendue du pays est passée à plus de trois millions.
” Nous avons une augmentation dans la bonne direction actuellement. C’est grâce à un plan d’accélération que nous avons mis en place et que nous sommes entrain de mettre en application pour atteindre notre objectif. Voilà pourquoi nous avons des nouvelles stratégies de communication pour atteindre les cibles plus mieux qu’avant”, a déclaré Alain Ngashi.

En outre, pour ce qui est de l’événement du 30 juin dernier (le concert de la réunification de Wenge 4×4) qui a eu lieu au Stade des martyrs, des précautions pour limiter une large contamination ont été prises. Selon le docteur Jean Jacques Muyembe, l’équipe de riposte a réalisé un travail de qualité, face à ce concert qu’il considéré comme un évènement à haut risque. “Elle s’est déployée dans tous les quatre coins du stade et a fait vacciner un bon nombre de la population. Ce qui fait au total 2.600.000 personnes vaccinées au cours du mois de juin. C’était une réussite ! “.

Profitant de cette même occasion, les experts de la Commission de la communication des risques et engagement communautaire (CREC), ont remis au docteur Jean-Jacques Muyembe et à Marie Claire Fwelo qui est présidente de la CREC, un prix honorifique chacun, pour le travail abattu pendant cette période de la pandémie.

Il sied de noter que cette rencontre s’est clôturée par une séance de photo de famille entre le docteur Muyembe, les membres de la CREC et les différents hommes des médias qui ont répondu présent à cette activité.

Voldi Kengi

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Site développé & hebergé par Justin Tshims

CONTACTEZ-NOUS !

Editeur-Responsable : William Albert Kalengay
Bureau : Avenue Isiro, n°28, Kinshasa-Gombe, RDC
Ref.: Ancienne ambassade de Belqique
Tél. : +243998110441
E-mail : geopolismag@yahoo.fr

Copyright © 2016 Geopolis Magazine

To Top