Economie

En s’associant à Barrick dans une JV, Twiga Minerals Corporation : Mark Bristow : ” Le président Magufuli fut un visionnaire. ”

Le président et chef de la direction de Barrick Gold Corporation (Barrick), Dr Mark Bristow, a déclaré récemment que lui et la société Barrick pleurent ensemble avec le peuple tanzanien la perte énorme du président John Magufuli. De son vrai nom John Pombe Magufuli, né le 29 octobre 1959, à Chato, et mort le 17 mars 2021, à Dar-Es-Salam, de suite d’une ”crise cardiaque” selon la version officielle, l’illustre disparu fut plusieurs fois ministre, avant de devenir président de la République Unie de Tanzanie du 5 novembre 2015 jusqu’à sa mort, quelques mois après sa réélection pour un second mandat.

En sa qualité aussi de président du conseil de gérance de Kibali Goldmines -société minière spécialisée dans la production de l’or au Nord-Est de la République Démocratique du Congo (RDC)- Mark Bristow a décrit le défunt président comme un homme d’État visionnaire qui a vu la valeur d’un secteur minier prospère pour l’économie de son pays et s’est associé à Barrick dans une Joint-venture (coentreprise), Twiga Minerals Corporation, pour gérer les mines de la société en Tanzanie et partager les avantages économiques qu’elles ont générés à égalité entre Barrick et toutes ses parties prenantes dans cette ancienne colonie britannique devenue indépendante depuis le 26 avril 1964.

Fruit de la clairvoyance du défunt président, ” Twiga constituerait un monument et devrait servir de modèle pour les futurs partenariats entre les gouvernements et les sociétés minières en Afrique ”, a fait savoir Mark Bristow.

A propos de Twiga Minerals Corporation

Une année après sa création, Twiga Minerals Corporation a démontré la capacité de création des valeurs d’un véritable partenariat entre une société minière et son pays hôte.

Twiga est une coentreprise, rappelons-le, entre Barrick et le gouvernement tanzanien et supervise la gestion des actifs de cette multinationale dans le pays ainsi que la mise en œuvre de l’accord de partage des avantages économiques.

Twiga a été formé lorsque Barrick a repris les opérations de l’ancienne Acacia Mining en septembre 2019 et a par la suite conclu un accord-cadre avec le gouvernement. Selon l’accord, Barrick paiera au gouvernement 300 millions de dollars pour régler les différends passés avec Acacia.

En plus de la première tranche de 100 millions de dollars du règlement, les actifs de Barrick en Tanzanie ont depuis versé plus de 200 millions de dollars au gouvernement en impôts et en redevances, et plus récemment, Twiga a déclaré le premier dividende intérimaire de 250 millions de dollars.

Aux dernières nouvelles, nous apprenons pendant que nous mettons sous presse cette information que Barrick a obtenu 10 nouvelles licences en Tanzanie et prévoit d’y consacrer 8 millions de dollars cette année pour l’exploration. Paix à l’âme de l’illustre disparu.

Dieudonné Buanali

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Site développé & hebergé par Justin Tshims

CONTACTEZ-NOUS !

Editeur-Responsable : William Albert Kalengay
Bureau : Avenue Syndicat, n° 315, Kinshasa-Gombe, RDC
Tél. : +243998110441
E-mail : geopolismag@yahoo.fr

Copyright © 2016 Geopolis Magazine

To Top