Politique

En séjour à Lubumbashi : Félix Tshisekedi a pris langue avec une délégation de la Monusco

Son temps dans le haut Katanga n’est pas de tout repos. Le Président Félix-Antoine Tshisekedi a reçu ce samedi 18 septembre 2021 dans sa résidence de Lubumbashi, chef-lieu de la province du Haut-Katanga, en plus du président de l’Assemblée Nationale Christophe Mboso, une délégation de la Monusco. Elle était composée du Lieutenant Général Dacosta, commandant de la Force de la Monusco et de Monsieur François Grignon, Directeur des affaires politiques de la Monusco. Selon François Grignon, l’objectif de cette audience avec le chef de l’Etat congolais était de lui donner des détails sur les défis et les axes d’opération du partenariat entre la Monusco et les Forces Armées de la RDC.

A l’issue de l’audience, François Grignon a indiqué à la presse qu’ils étaient venus avoir une séance de travail avec le Président de la République. Ils ont échangé avec le commandant suprême des Fardc et de la police nationale congolaise sur les activités de la Monusco en soutien et en collaboration avec les Fardc dans les opérations actuellement en cours dans l’Est du pays. Ces activités de soutien aux Fardc, selon le général Dacosta, concernent le renseignement, la logistique, la planification, la préparation et l’exécution d’opérations.

À la question de savoir s’il y a lieu de parler des avancées, l’officier de la Monusco a dit que lors de sa tournée d’évaluation sur ce qui se fait sur terrain à Beni et à Bunia, la cheffe de la Monusco, Bintou Keita, avait constaté une nette amélioration de l’accord de partenariat de la coopération avec les Fardc depuis l’instauration de l’état de siège.

Monsieur Grignon a renchéri qu’il existe déjà une compréhension de l’entendement de l’état des besoins afin d’obtenir des résultats opérationnels. Toutefois il a reconnu que les résultats ne sont pas satisfaisants car la situation est extrêmement difficile. Il a promis que la Monusco compte redoubler d’efforts pour des meilleurs résultats.

Cette rencontre entre la délégation de la Monusco et le président de la République Félix Tshisekedi intervient quelques jours après que le Premier ministre congolais, Jean-Michel Sama Lukonde, et Bintou Keita, la cheffe de la Mission de l’Organisation des Nations unies pour la stabilisation du Congo (Monusco), aient signé un Plan de transition pour la sortie échelonnée de cette mission onusienne de la RDC. Un document qui est considéré comme fil conducteur de la manière avec laquelle le travail doit être mené, pour une sortie maîtrisée de la force Onusienne du pays.

Fiston Oleko

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Site développé & hebergé par Justin Tshims

CONTACTEZ-NOUS !

Editeur-Responsable : William Albert Kalengay
Bureau : Avenue Isiro, n°28, Kinshasa-Gombe, RDC
Ref.: Ancienne ambassade de Belqique
Tél. : +243998110441
E-mail : geopolismag@yahoo.fr

Copyright © 2016 Geopolis Magazine

To Top