ACTUALITE

Énergie électrique : Pourquoi ne faut-il pas construire sous les câbles haute tension ?

En République Démocratique du Congo, le réseau des lignes électriques couvre un vaste territoire. Sous certaines lignes, le service d’électricité dégage un corridor qu’on appelle techniquement “emprise” où il ne doit y avoir ni bâtiment ni arbre à proximité des fils électriques. Mais force est de constater qu’à Kinshasa les gens ne cessent d’occuper l’emprise et de construire des habitations au risque et péril de leurs vies. Pourtant d’après la loi No 14/011 du 17 juillet 2014 relative au secteur de l’électricité, l’occupation de l’emprise des installations du domaine public est érigée en infraction pénale spéciale au sens de l’article 119 de cette loi.

Pourquoi ne faut-il pas occuper l’emprise des installations électriques ? Selon les experts en énergie électrique, c’est à la fois pour assurer la sécurité de tous et un service d’électricité fiable. Pour la petite explication, l’on peut retenir de prime abord que les fils électriques à l’intérieur d’une maison sont à une tension de 120 ou 240 volt. C’est parce que ces fils sont recouverts d’une gaine isolante. On peut y toucher sans subir un choc. Par contre, certains fils conducteurs à l’extérieur d’une maison, les lignes de hautes tensions notamment, sont sans gaine. C’est le cas aussi pour ceux de lignes de distribution 34 000 volt ou 34 KV. Il n’y a pas non plus de gaine isolante pour les lignes de transport dont la tension peut aller jusqu’à 765 000 volte ou 765 KV. C’est 6000 fois plus que les fils d’une maison d’habitation. Aussi pour que la végétation ne s’approche pas des fils, le service d’électricité doit s’assurer que l’emprise soit dégager.

Par ailleurs, la construction d’une ligne aérienne est généralement la solution la plus économique et celle qui est la plus avantageuse du pont de vue technique. On compte sur l’air ambiant pour isoler les fils. Mais pour assurer l’isolation à tout temps une distance minimale entre les fils et tout ce qui les entoure. Voici un exemple : un arbre qui pousse sous une ligne de transport. Avec le temps, il s’approche trop prêt des fils même si l’arbre ne touche pas les fils, cela peut provoquer un arc électrique. Un arc électrique qui peut entraîner une panne et déclencher un incendie.

Djodjo Mulamba

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Site développé & hebergé par Justin Tshims

CONTACTEZ-NOUS !

Editeur-Responsable : William Albert Kalengay
Bureau : Avenue Isiro, n°28, Kinshasa-Gombe, RDC
Ref.: Ancienne ambassade de Belqique
Tél. : +243998110441
E-mail : geopolismag@yahoo.fr

Copyright © 2016 Geopolis Magazine

To Top