ACTUALITE

Entreprise citoyenne et bon voisin : TFM lavée de tout soupçon de pollution à Kabombwa par quatre grands laboratoires (Communiqué)

Nous aimerions lever l’équivoque sur une rumeur largement relayée sur les médias portant sur des allégations de pollution attribuée à notre usine à chaux de Kabombwa. Depuis 2020, ces allégations infèrent que Tenke Fungurume Mining procèderait déjà à la délocalisation des populations dans la zone de l’usine à chaux de Kabombwa. Cela a provoqué un élan d’opportunisme sans précédent se traduisant par l’afflux des familles vers cette zone dans l’espoir d’être comptabilisées et bénéficier des indemnités de délocalisation. Il convient tout de suite de signaler que ces propos ne sont que des bruits mais que TFM est plutôt en train d’évaluer la possibilité de réinstallation.

Au fil du temps, étant donné que le processus ne se concrétisait pas selon leurs attentes, les opportunistes sont montés à la vitesse supérieure. Il fallait faire pression sur TFM afin de lui forcer la main et amorcer le processus de délocalisation tant espéré. C’est ainsi que depuis un certain temps il ne se passe pas un seul jour sans que des images de personnes atteintes des malades de la peau ne soient publiées sur les médias à portée de main. Le but poursuivi est de relier la survenance de ces cas de maladie de la peau à la présence de l’usine à chaux à Kabombwa et de faire pression sur TFM, ce qui profite aux opportunistes.

Démontrant notre bonne volonté et notre souci pour le bien-être des communautés riveraines, nous nous sommes soumis à un processus d’audit mené par les 4 laboratoires choisis par la communauté sous la supervision des services gouvernementaux compétents et des ONG locales et internationales. Ceux-ci ont été accompagnés par un expert connu dans les maladies de la peau. Le résultat a été sans appel.

Les conclusions de l’audit n’ont établi aucun lien entre les malades ayant présenté la gale vulgaire (une maladie de la peau) et la présence de l’usine à chaux. De plus, les résultats de l’eau de surface (des rivières), celle de forage utilisé comme eau de boisson et celle d’exhaure prélevée par les laboratoires et TFM ont été dans les limites des normes dument établies.

L’usine de Kabombwa dispose de tout l’équipement nécessaire pour le suivi des paramètres environnementaux, à savoir la mesure de la qualité de l’air, de l’eau et du sol. Toutefois, en tant qu’entreprise citoyenne et bon voisin, TFM n’est pas resté insensible à cette situation sanitaire. De par ses obligations en termes de responsabilité sociétale, TFM s’est déployé comme il le fait ailleurs dans la concession, et les actions suivantes ont été posées et continuent à être posées :

1) La prise en charge sanitaire

L’entreprise organise une prise en charge sanitaire des personnes ayant des maladies de la peau. Aussi, quoique que conscient que du nombre de ces malades ont été identifiées des personnes venant d’ailleurs, TFM poursuit consciencieusement la mission et ce, malgré les rebuffades et parfois des calomnies.

2) L’accès à l’eau potable

Les communautés de Kabombwa ont refusé catégoriquement que des points d’eau soient placés dans leur village, ce qui perturbe la prise en charge de la gale qui requiert une amélioration des conditions d’hygiène. Toutefois, TFM est prêt à améliorer l’accès à l’eau potable dans ce village dès que les conditions vont s’y prêter. Par ailleurs, il a été noté un afflux massif des opportunistes qui construisent de nouvelles habitations de nuit comme de jour sans être inquiétés. Et pour contrer cet élan, TFM a lancé le processus de recensement pour déterminer qui relève réellement du village Kabombwa.

Nous en appelons à une collaboration constructive de la communauté sous l’égide des autorités locales et provinciales. Avec notre engagement à susciter le développement durable des populations dans notre concession, nous avons entrepris à travers plusieurs programmes des actions touchant les secteurs de base de la vie des communautés. De même, nous ne pouvons que penser ce qui est bon pour la communauté de Kabombwa, tant est notre engagement pour le bien-être de nos communautés hôtes et notre responsabilité sociétale

3) La construction des centres et postes de santé

Nous avons construit des centres et postes de santé dans tous les coins et recoins de la concession, et chaque année nous approvisionnons en intrants médicaux la zone de santé de Fungurume dont la couverture géographique s’étend loin au-delà des limites de notre concession. Et au cours de ce mois de février 2022, nous remettrons une fois de plus un lot des médicaments à la zone de santé de Fungurume dans le cadre du cahier des charges.

4) Le soutien à l’éducation

Nous soutenons l’éducation par des programmes de bourses octroyées chaque année à des centaines d’élèves du secondaire et une dizaine d’étudiants. Aussi, SE Mme le Gouverneur a récemment inauguré cinq écoles nouvelles, un supplément aux 20 déjà construites dans la concession par TFM.

5) La construction et la modernisation des infrastructures

Notre action récente sur les infrastructures comprend la modernisation de la sous-station électrique de Fungurume, l’assainissement du réseau électrique et l’éclairage public de Fungurume, la réhabilitation de la voirie de Tenke et de Fungurume. D’autres actions comprennent un appui substantiel au secteur agricole et l’encadrement des communautés villageoise à l’entreprenariat et beaucoup d’autres programmes.

6) Le respect des engagements pris et du cahier de charge

Nous nous sommes engagés à être un investissement dans l’avenir de la République Démocratique du Congo tout en restant au quotidien un bon voisin pour nos communautés hôtes. L’évidence est la hauteur de notre engagement en termes de cahier des charges, un montant de plus de 31 millions de dollars américains, à déverser dans la communauté sur une période de cinq ans. Cette responsabilité va se traduire par des actions de grande envergure touchant toutes les communautés de la concession dans tous les domaines de leur vie.

TFM

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Site développé & hebergé par Justin Tshims

CONTACTEZ-NOUS !

Editeur-Responsable : William Albert Kalengay
Bureau : Avenue Isiro, n°28, Kinshasa-Gombe, RDC
Ref.: Ancienne ambassade de Belqique
Tél. : +243998110441
E-mail : geopolismag@yahoo.fr

Copyright © 2016 Geopolis Magazine

To Top