Politique

Etat de siège : Emmanuel Ilunga:”Lorsque le pays est en guerre, la Nation exige l’unité”

Dans une interview accordée à nos confrères de la Radio Télévision Nationale Congolaise(RTNC), le ministre honoraire délégué aux affaires étrangères Emanuel Ilunga appelle les congolais à l’unité et à soutenir le Chef de l’Etat qui se bat pour rétablir la paix et assurer l’intégrité nationale.

“Lorsque le pays est en guerre, la Nation exige l’unité ce n’est pas une question politique mais plutôt patriotique”, a t-il déclaré et à lui d’ajouter: ” Félix Tshisekedi entant que Président de la République, a pris des décisions idoines pour régler ce problème de l’Est qui dure depuis presque 20 ans aujourd’hui…parceque nous devons sauver notre patrie qui est en danger, nous devons nous mettre ensemble derrière le Chef de l’Etat pour régler ce problème de l’insécurité dans l’Est “.

Du choix porté sur des gouverneurs militaires

Ayant foi en la volonté du Chef de l’État, le membre fondateur du parti Action républicaine pour le progrès (ARP), a salué le choix du Président de la République sur les personnalités militaires nommées à la tête de deux provinces où a été décrété l’état de siège.
“Le choix que le Chef de l’État a opéré sur ces deux personnalités est un bon choix jusqu’à preuve du contraire parceque notre priorité aujourd’hui c’est de retrouver l’intégralité de notre territoire et que la présence de État soit active dans tout le territoire national”, a-t-il avoué.

Le ministre honnaire des affaires étrangères du gouvernement Tshibala a également encouragé les troupes qui sont au front et qui se battent pour sauver l’intégrité du territoire national.
“Nous avons une armée brave qui, aujourd’hui, montre ses preuves. Moi j’encourage nos troupes qui sont au front et qui ne dorment pas jour et nuit pour sauver le pays.Il ne peuvent que mériter notre respect et admiration.
L’armée est organisée et le Président a signé l’ordonnance en temps voulu”, a t-il ajouté.

Il est impérieux de rappeler que Emmanuel Ilunga est membre fondateur du Parti Action républicaine pour le progrès (ARP) qui a participé en 2016, à Genval, au conclave de l’opposition congolaise convoquée par Étienne Tshisekedi, président de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), puis au dialogue de la cité de l’OUA[2] et en 2018 à celui de la CENCO
dont il était nommé vice-ministre des Affaires étrangères chargé des Congolais de l’étranger dans le gouvernement Badibanga.
Il a été promu en 2017 ministre délégué aux Affaires étrangères chargé des Congolais de l’étranger et fait également 2 mois d’intérim comme ministre des Affaires foncières dans le gouvernement Tshibala.

Edouard Funda

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Site développé & hebergé par Justin Tshims

CONTACTEZ-NOUS !

Editeur-Responsable : William Albert Kalengay
Bureau : Avenue Syndicat, n° 315, Kinshasa-Gombe, RDC
Tél. : +243998110441
E-mail : geopolismag@yahoo.fr

Copyright © 2016 Geopolis Magazine

To Top