ACTUALITE

États généraux de la communication et médias en RDC : D’importantes résolutions examinées en plénière pour refonder le secteur


L’on tend lentement mais sûrement vers la clôture officielle des travaux des états généraux de la communication et médias placés sous le haut patronage du Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo. Ouverts depuis le 25 janvier 2022 par le Chef de l’État, ces travaux des états généraux organisés par le ministère de la communication et médias, ont connu trois temps forts dans le déroulement. Après les différents séminaires d’orientation donnés par d’éminents orateurs et précipalement par le Ministre Patrick Muyaya le premier jour des travaux, les participants se sont retirés au centre catholique Nganda pour réfléchir sur les voies et moyens devant permettre de refonder le secteur de la communication et médias en République Démocratique du Congo. Au cours d’une pleinière jeudi 27 janvier, les différentes recommandations et résolutions issues des travaux en commissions ont été examinées et adoptées par les participants. Toutefois, un travail de toilettage sera fait à travers une commission spéciale.


Centrés sur le thème : “Médias congolais : Quelles perspectives à l’ère du numérique face aux défis du développement durable”, les états généraux de la communication et médias se sont déroulés sous trois différentes commissions à savoir : la commission des textes, la commission de la viabilité des médias et la commission de politique nationale de la communication et de réflexion sur la mise en place du conseil national de la presse. Au terme de la présentation des rapports des trois commissions dans une pleinière présidée par Kibambi Shintwa, vice président du comité organisateur, s’en est suivi des échanges fructueux et constructifs pour enrichir les différentes résolutions et recommandations.

Les participants venus non seulement de différentes structures oeuvrant dans le secteur de la communication et médias mais aussi des institutions étatiques, ont formulé d’importantes recommandations pour ainsi refonder le secteur de la communication et médias pour une meilleure défense de la démocratie et de la liberté de la presse et une meilleure communication au service du développement de la RDC.

Mais avant cela, les participants ont pu diagnostiquer les forces et les faiblesses ainsi que les atouts et les défis de la corporation à l’ère de la diffusion et de l’économie numérique. Ils ont conforté le rôle et la place de la communication et des médias dans le processus de consolidation de la démocratie, de la promotion de la bonne gouvernance et de l’appui aux efforts du gouvernement pour le développement du pays.

Il a été également question au cours de ces travaux, de révisiter et adopter des lois et le code d’éthique et de déontologie des journalistes, d’envisager la professionnalisation des métiers de la communication et de la presse par l’encadrement juridique de l’accès aux professions de journaliste et de professionnel de l’information et de la communication.

Les questions ayant trait à l’assainissement du paysage médiatique congolais, au cadre juridique adapté au nouveau paysage médiatique, aux nouveaux métiers et aux nouveaux acteurs ainsi qu’à un nouveau type de régulation des médias ont été passées au peigne fin.

Après l’adoption des différentes résolutions et recommandations, la clôture officielle de ces assises intervient ce samedi, en présence du Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo.

GH

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Site développé & hebergé par Justin Tshims

CONTACTEZ-NOUS !

Editeur-Responsable : William Albert Kalengay
Bureau : Avenue Isiro, n°28, Kinshasa-Gombe, RDC
Ref.: Ancienne ambassade de Belqique
Tél. : +243998110441
E-mail : geopolismag@yahoo.fr

Copyright © 2016 Geopolis Magazine

To Top