Politique

Évaluation des besoins électoraux du processus électoral en cours : L’UDPS rassure à l’ONU de la détermination du Chef de l’État à tenir les élections en 2023

Les émissaires du Secrétaire Général de l’Organisation des Nations Unies (ONU) poursuivent normalement leur mission de travail en République Démocratique du Congo (RDC). Le mercredi 6 avril dernier, ils ont échangé avec une délégation de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS) conduite par Jacquemain Shabani, Président de la Commission Électorale Permanente (CEP) de ce parti. Tenu au siège de la MONUSCO à Kinshasa Gombe, cet échange a tourné autour de l’évaluation des besoins électoraux du processus électoral en cours.

Tout en exprimant sa grande joie de rencontrer et surtout d’échanger avec les responsables de l’UDPS, parti cher au président de la République, Simon-Pierre Nanintelamio, Chef de cette délégation onusienne et Directeur adjoint du département de l’assistance électorale des Nations Unies, tenu à souligner qu’il était impérieux pour sa mission de rencontrer les responsables de ce parti en vue de recueillir leur point de vue du parti présidentiel sur ce processus électoral déjà déclenché.

Pour sa part, Maître Jacquemain Shabani a pris  le soin de décrire le contexte dans lequel les prochaines élections attendues en 2023. De plus, il a rassuré aux émissaires de Gueteres de la volonté et la détermination du Président de la République Félix Tshisekedi à organiser les prochains scrutins électoraux dans le délai constitutionnel.

Quant Peter Kazadi, député provincial de Kinshasa et cadre de l’UDPS, qui est revenu sur les réformes, le parti du feu sphinx de Limete entend soutenir lors de la réforme de la loi électorale en précisant que l’UDPS n’envisage pour l’instant aucune révision constitutionnelle, et surtout nullement en ce moment où le pays vit un état de siège dans sa partie Est

Experts electoraux et Membres de la CEP, le Professeur Jean-Claude Tshilumbayi et l’avocat Charly Tonsi sont largement revenus sur le travail qu’abat la CEP en ce moment avec l’appui du Secrétaire Général du parti pour engager le parti vers les élections de 2023.

Au terme de cet entretien, les délégués du parti présidentiel, les émissaires de Antonio Guteres ont dit avoir pris note des propositions faites par toutes les parties prenantes et ont promis d’en faire part à leur chef, le Secrétaire Général des Nations Unies.

Pour rappel, la  tournée de la Division de l’Assistance Electorale des Nations Unies, est une réponse à une requête formulée par l’actuel Bureau de la CENI qui consiste à solliciter l’appui et l’accompagnement des Nations Unies pour l’aboutissement heureux du processus électoral en cours en République Démocratique du Congo.

Djodjo Mulamba

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Site développé & hebergé par Justin Tshims

CONTACTEZ-NOUS !

Editeur-Responsable : William Albert Kalengay
Bureau : Avenue Isiro, n°28, Kinshasa-Gombe, RDC
Ref.: Ancienne ambassade de Belqique
Tél. : +243998110441
E-mail : geopolismag@yahoo.fr

Copyright © 2016 Geopolis Magazine

To Top