ACTUALITE

Finalisation des travaux d’Erection de la station d’épuration des eaux usées : Défaut de financement ou lenteur dans l’exécution ?

Prévus initialement en janvier 2022, les travaux de construction de la station d’épuration des eaux usées à Kinshasa, la capitale de la République démocratique du Congo n’ont toujours pas démarré jusque là. Un projet écologique, d’ailleurs premier du genre dans la république, Mené conjointement d’un côté par la ville de Kinshasa et de l’autre côté par la ville de Brazzaville avec l’expertise du SIAAP et d’Eco-Global.

Deux années s’écroulent déjà, depuis que ce projet souffre de son exécution, non pas pour le non-décaissement du budget des opérations de la part du Gouvernorat mais plutôt par la lenteur des entreprises expertes, a fait savoir un membre du gouvernement pronvincial de Kinshasa.

Cette situation a tant préoccupée la Rédaction de Geopolis Forum, du fait que répercussions de cette lenteur est à la base aujourd’hui de la hausse du taux de criminalité, de vol mais aussi de la détérioration de la terre dans le lieux où devrait s’ériger cette usine.

De leur côté, le responsable des affaires publiques et internationales du service public de l’Assainissement Francilien du Syndicat interdépartemental d’assainissement d’agglomération parisienne (SIAAP), a fait savoir que ce retard est aussi causée par les catastrophes naturelles telles que : la pluie, surtout en sa saison, constituait une barrière principale. Il a révélé que la terre de cette partie serait aussi susmentionnée parmi les principales causes.

D’ailleurs, au mois de décembre dernier, le gouverneur de la ville-province de Kinshasa, Gentiny Ngobila, avait reçu en présence de la commissaire générale à l’Environnement et aménagement de la ville, Laetitia Bena Kabamba, des explications claires sur les différentes phases de construction de cette station auprès de Joakim Giacomoni-Vincent du SIAAP et Jean Philippe de Eco-Global qui, aviez rassuré du début de la deuxième phase pour janvier 2022, hélas rien n’est fait.

Mais à noter que des ateliers de formation des agents auront lieu dans les tout prochains jours pour permettre à ce que ce grand projet de la filière d’assainissement connaisse un aboutissement heureux, a fait savoir Joakim Giacomoni du SIAAP.

De son côté, Jean Philippe de Eco-Global a fourni des explications sur l’aménagement écologique du site qui complétera le traitement des eaux usées dans la ville-province de Kinshasa.

Le gouvernement provincial de Kinshasa espère qu’avec la matérialisation de ce projet, sa vision de faire de cette entité une ville assainie deviendra une extrême réalité.

A noter que la station d’épuration des eaux usées de la ville de Kinshasa sera érigée dans un site situé au boulevard Triomphal en face du stade des Martyrs.

Enock issey

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Site développé & hebergé par Justin Tshims

CONTACTEZ-NOUS !

Editeur-Responsable : William Albert Kalengay
Bureau : Avenue Isiro, n°28, Kinshasa-Gombe, RDC
Ref.: Ancienne ambassade de Belqique
Tél. : +243998110441
E-mail : geopolismag@yahoo.fr

Copyright © 2016 Geopolis Magazine

To Top