election

Forum des Commissions électorales de la SADC en Zambie : Didi Manara présente les préparatifs et l’état d’avancement du processus électoral en cours en RDC

Une délégation de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), conduite par le 2ème vice-président, Didi Manara Linga, a pris une part active à une série de rencontres organisées par le Forum des Commissions électorales de la SADC (ECF-SADC) à Livingstone en Zambie.

Le 2ème vice-président de la CENI a participé, entre autres, à la réunion des directeurs généraux des élections du ECF-SADC et au programme d’imprégnation des membres nouvellement élus/désignés au Comité exécutif (EXCO).

Il a profité de cette occasion pour présenter aux participants l’état d’avancement du processus électoral en cours en RDC, notamment les réformes ayant abouti à l’adoption de la loi organique portant organisation et fonctionnement de la Centrale électorale adoptées au mois de juillet 2021. En plus du processus de désignation de nouveaux membres de l’institution, autant au niveau du bureau, de la plénière que du Secrétariat exécutif national.

A cela s’ajoutent l’imprégnation de nouveaux membres de la CENI, la publication de la feuille de 2021-2026, le développement, pour la toute première fois, d’un plan stratégique pour la période 2022-2026, l’organisation de l’élection des gouverneurs et vice-gouverneurs dans 14 provinces, le lancement des opérations de la cartographie, les réformes de la loi électorale prévues durant la session de mars 2022 au niveau du parlement, la revitalisation de différents cadres de concertation avec les parties prenantes au processus électoral et la récente mission d’évaluation des besoins électoraux déployés par les Nations-Unies en RDC.

En outre, le fait que la CENI a épuré tous ses arrières en termes de contribution financière équivalent à trois ans a été vivement salué par l’assemblée. Pour sa part, le 2ème vice-président Didi Manara Linga a rassuré le Forum de l’ouverture de l’équipe dirigeante actuelle de la CENI et de sa disponibilité à contribuer efficacement à la réussite des activités de l’organisation.

ECF-SADC est une organisation indépendante dans laquelle chaque pays membre est représenté par son organe de gestion électorale.
L’ECF-SADC comprend 15 organes de gestion électorale de 14 pays de la région notamment l’Angola, Botswana, RD Congo, Lesotho, Malawi, Maurice, Mozambique, Namibie, Afrique du Sud, Seychelles, Eswatini, Tanzanie, Zambie, Zanzibar et Zimbabwe.

Pour rappel, le Forum a été créé depuis juillet 1998 au Cap Town, en Afrique du Sud, et depuis, il joue un rôle important en veillant à ce que la gestion des élections dans les pays de la SADC soit améliorée. Cela en renforçant la capacité des organes de gestion des élections à remplir leur rôle.

L’ECF-SADC, dont le secrétariat est basé à Gaborone, au Botswana, est régi par une Constitution qui définit son mandat et ses missions, notamment renforcer la coopération entre les commissions électorales dans la région et promouvoir des conditions propices à des élections libres, équitables, crédibles et transparentes dans cette partie du continent.

Le Forum reconnaît la responsabilité qui incombe aux organes de gestion électorale, de veiller à ce que l’environnement dans lequel les élections se déroulent soit propice à cette fin.

C’est dans ce cadre que l’ECF-SADC a tenu trois rencontres importantes lors de cette rencontre de Livingstone : la réunion des directeurs généraux ( l’équivalent du Secrétaire exécutif national à la CENI ) des Élections des pays membres du Forum, un programme d’imprégnation et d’orientation des membres nouvellement élus/désignés au Comité exécutif, ainsi que la réunion d’EXCO.

En ce qui concerne la rotation des chefs de mission d’observation électorale de l’ECF-SADC, le programme prévoit que la RDC puisse être à la tête de la mission à déployer au Lesotho pour les élections législatives prévue au mois de septembre 2022.

Le programme d’imprégnation et d’orientation des membres nouvellement élus/désignés au Comité exécutif animé par des experts, a eu lieu le 6 avril 2022, avant la réunion du Comité exécutif.

L’objectif principal de ce programme était de renforcer les capacités du Comité exécutif à remplir sa fonction et à contribuer au mandat plus large de l’ECF-SADC.

La délégation de la RDC y a été exceptionnellement invitée, même en n’étant pas membre du Comité exécutif.

Les sessions avaient porté sur les questions liées à l’historique de l’ECF-SADC, la mission, la vision et les structures du Forum, ainsi qu’un aperçu des dispositions institutionnelles et des modalités de gouvernance. Les questions opérationnelles n’étaient pas du reste.
Elles ont essentiellement porté sur le rôle de EXCO dans les opérations du Forum et exploré la meilleure façon de répondre aux défis émergents affectant les commissions membres et le Forum.

Entre autres points abordés figuraient le plan stratégique de l’ECF, la mise en réseau régional, continental et international, le renforcement des capacités du secrétariat de l’ECF-SADC dans le domaine de la mobilisation des ressources.

Ces sessions étaient suivies des discussions sur les préoccupations de l’audience et le partage des expériences des membres.

Tout compte fait, cette mission a été capitale d’autant que la présence et les interventions de la délégation congolaise ont donné un signal fort du retour et de la représentativité de la CENI dans le Forum.

Le règlement du retard des contributions financières de la CENI envers l’ECF-SADC a été très apprécié. La Centrale électorale congolaise s’est très bien positionnée pour jouer un rôle prépondérante au sein de l’organisation.

Les membres du Forum ont été très rassurés de la prise en main et de la conduite du processus électoral en cours en RDC par la nouvelle équipe dirigeante de cette institution d’appui à la démocratie qui a été, en retour, rassurée de la solidarité et de l’accompagnement du Forum et de ses membres pour une réussite totale de l’organisation de différentes opérations pour les échéances électorales de 2023.

Voldi Kengi

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Site développé & hebergé par Justin Tshims

CONTACTEZ-NOUS !

Editeur-Responsable : William Albert Kalengay
Bureau : Avenue Isiro, n°28, Kinshasa-Gombe, RDC
Ref.: Ancienne ambassade de Belqique
Tél. : +243998110441
E-mail : geopolismag@yahoo.fr

Copyright © 2016 Geopolis Magazine

To Top