Economie

Forum National Traditions et Religions sur les VBG Jacques Kyabula : « les violations contre les femmes sont un frein au développement du pays »

Le Gouverneur de la province du Haut-Katanga Jacques Kyabula a donné le go des travaux du Forum National Traditions et Religions pour mettre fin aux violences basées sur les genres au chapiteau du Pullman Grand Karavia Hôtel ce jeudi 03 novembre 2022. Le Gouverneur a ouvert les travaux, au nom du Premier Ministre Sama Lukonde, en présence de la Directrice Exécutive Adjointe du Fonds des Nations Unies pour la Population (FNUAP). 

C’est sur le thème” promouvoir les valeurs traditionnelles et religieuses favorables à l’atteinte de zéro cas de violences basées sur les genres en RDC”que près de 250 leaders traditionnels et religieux venus de 26 provinces de la RDC sont réunis au Forum National Traditions et Religions. Une initiative du Ministère National du Genre avec l’appui du Fonds des Nations-Unies pour la Population.

Au cours de ces assises, les participants seront dotés d’outils importants pour combattre les violences basées sur le genre. Selon une étude menée en RDC, l’inégalité entre les sexes est souvent le fruit des convictions traditionnelles et religieuses.

La Directrice Exécutive Adjointe de l’UNFPA, Diene Keita a loué l’engagement de la RDC dans la lutte contre ce fléau. « C’est pour moi un honneur de prendre la parole ce jour, à l’accasion du premier Forum national de Haut niveau, des leaders traditionnels et religieux, sur la lutte contre la violence basée sur le genre en République démocratique du Congo. Je saisis l’opportunité, pour féliciter le gouvernement de la RDC pour son engagement en faveur de la cause des femmes congolaises, ainsi que sa détermination à changer l’image de la RDC, à travers des actions concrètes visant la prévention et la réponse aux violences faites aux femmes et filles conforment aux lois de la RDC, » a-t-elle laissé entendre.

Pour sa part, le Gouverneur du Haut-Katanga a salué le choix de sa Province pour abriter cette activité. Jacques Kyabula Katwe a invité les participants à renforcer la lutte contre les violences basées sur le genre qui constituent un frein au développement. «Les violences sur les genres sont de fait, une violence grave des droits de la femmes et un frein au développement de notre pays…, je voudrais exhorté les participants à donner le meilleur d’eux-même afin d’atteindre les objectifs attendus notamment la protection de nos mères, nos filles et de nos sœurs..» a-t-il dit, avant de donner officiellement le gos de ces assises.

Il est attendu de ce Forum, l’engagement et la participation des chefs religieux et leaders traditionnels dans la lutte contre les violences basées sur le genre. Cette rencontre qui a vu ses début ce jeudi 03 Novembre, prendra fin demain le 04 novembre 2022.

Fiston Oleko

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Site développé & hebergé par Justin Tshims

CONTACTEZ-NOUS !

Editeur-Responsable : William Albert Kalengay
Bureau : Avenue Isiro, n°28, Kinshasa-Gombe, RDC
Ref.: Ancienne ambassade de Belqique
Tél. : +243998110441
E-mail : geopolismag@yahoo.fr

Copyright © 2016 Geopolis Magazine

To Top