Politique

Grand pas dans la mise en œuvre des projets structurants dans le grand Kasaï :Les derniers réglages par le FPI et ses partenaires

Il a fallu des mois entiers consacrés à des études approfondies, à des évaluations exhaustives, à des voyages dans le Congo profond et surtout à la recherche des partenaires capables de s’engager dans la mise en place d’un écosystème qui permette au centre de la république de sortir dans la situation de grande précarité , situation d’une absence de l’essentiel des infrastructures qui puissent permettre de maintenir une population dans l’aventure du développement. A l’origine une volonté politique, celle exprimée par le Président de la République. Ensuite l’engagement des certains hommes, décidés à aller au bout du bout pour vaincre les obstacles de l’accès aux capitaux et de trouver des nouvelles voies d’une coopération mutuellement avantageuse. Ces hommes furent trouvés au FPI, véritable structure des experts engagés dans le combat pour l’industrialisation du pays et d’autres en dehors de celui-ci mais dans le secteur privé. Ils ont décidé de construire ensemble une plateforme d’intelligences économiques et de permettre aux investisseurs égyptiens de poser leurs valises dans les chantiers congolais de reconstruction. D’ou le sens de cette cérémonie intervenue à la fin de cette semaine entre les responsables du FPI et d ‘Egaad

Le Directeur Général d’EGAAD en République Démocratique du Congo (RDC), John Kanyoni, a soumis, ce vendredi 24 septembre 2021, au Directeur Général a.i du FPI, Jean-Claude Kalenga Makonga, les garanties de bonne exécution et les garanties de restitution d’avance des firmes égyptiennes obtenues auprès de la banque Equity-BCDC pour garantir la bonne exécution des projets.

Le bâtiment de l’assemblée provinciale du Kasaï-Occidental (Photo André Kambala)

Ce programme rentre dans le cadre de l’exécution du programme congolo-égyptien pour la construction des infrastructures structurantes dans la région du Grand-Kasai.

Ces travaux seront menés par Egyptian African Arab Co. for Development (EGAAD) et le Fonds de Promotion de l’Industrie FPI, sous le haut patronage du Président de la République, Chef de l’Etat, Félix-Antoine Tshisekedi et sous la surveillance du Gouvernement conduit par le Premier Ministre Jean-Michel Sama Lukonde.

En effet, le FPI a reçu, ce vendredi 24 septembre 2021, les garanties de bonne exécution et celle de restitution d’avance auprès de la banque Equity BCDC.

Parmi les projets à développer, il y a lieu de citer le projet de construction de la Centrale solaire photovoltaïque de Tshipuka d’une capacité de 10 Mégawatts à Mbuji-Mayi dans la province du Kasaï Oriental dont les travaux sont conviés à l’exécutant Hassan Allam.

Présentation du projet de construction de la centrale solaire photovoltaïque de Tshipuka

Ce projet est le premier d’une série de 5 à exécuter. Il faut signaler que les négociations ont débuté depuis le mois de janvier 2019.
La présente étape vient ainsi conclure le long et périlleux processus de passation des marchés tel que l’exige le droit positif congolais.

Plusieurs avantages liés à ce projet

Premièrement, il va couronner un long cheminement des négociations, discussions et échanges entre la partie égyptienne et le FPI.
Secundo, il augure le commencement d’exécution des grands travaux d’infrastructures structurants dans le Grand-Kasaï financés par le FPI.

Hormis les travaux sur la construction de la centrale photovoltaïque de Tshipuka avec une capacité de 10 Mégawatts, il y aura aussi la construction et l’aménagement de la route à péage Mbuji-Mayi-Kananga longue de 185 kilomètres.
Il est également prévu la construction de la route Ndomba–Route Nationale N°1 longue de 30 kilomètres, la modernisation du port de Ndomba et de l’usine de traitement d’eau potable de Mbuji-Mayi.
Tous ces projets vont stabiliser le cœur du pays et avoir des effets induits de haut niveau de manière structurante. Il reste aux différents acteurs de garder le cap et d’éviter de se laisser distraire par des pessimistes rétrogrades.

Geopolis

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code