Santé

Grève des médecins dans les hôpitaux publics en gestation Les bouches blanches réclament l’application de l’accord du 3 août 2021

Le mot d’ordre est lancé depuis la semaine dernière par le syndicat des médecins qui avait choisi la date du lundi 16 mai 2022 pour le début de la grève sur toute l’étendue du territoire national. Plusieurs professionnels de santé sont mis en alerte et n’attendent que le mot de passe de leur hiérarchie pour que cette grève devienne effective. Selon un membre du Syndicat des médecins du Congo (SYMECO) qui est également sectionnaire à la maternité de kintambo et a requis l’anonymat.

Cette grève est déjà annoncé dans les sections des hôpitaux publics du payset n’attend que la décision de la hiérarchie si jamais le gouvernement ne réserve pas une suite favorable à leur demande”, a-t-il fait savoir avant d’ajouter que la grève commence toujours à la base mais il faut que les autorités actent cette dernière mais du moins l’option de la grève est déjà levée et plusieurs médecins adhérent à cet appel.

Comme pour les précédentes grèves, elle aura surement des conséquences fâcheuses sur la population qui peine à trouver des solutions adéquates en ce qui concerne leurs problèmes sanitaires. Pour ce syndicat, le gouvernement se cache derrière les promesses fallacieuses et gagne du temps pour mettre en place une commission inter ministérielle devant examiner l’accord du 3 août 2021 signé entre le banc syndicat des médecins et l’executif national. Ces blouses blanches réclament entre autres l’application de l’accord du 3 août 2021, le paiement des nouvelles unités, il demande d’être traités au même niveau que les professeurs d’université en ce qui concerne l’enveloppe salariale.

Réagissant à cet appel à la grève à travers le premier ministre, le gouvernement de la République a rassuré de ne ménager aucun éffort pour honorer ses engagements vis des médecins et des non médecins et s’attelle à mettre en place très prochainement cette commission qui table sur la prime et le salaire des professionnels de santé.

Pour rappel, la précédente grève à l’actif des médecins était déclenché le 12 juillet 2021 et suspendu le 3 août 2021 après qu’un accord ait été signé entre les deux parties.
Dossier à suivre.

Gisèle MALAMBA

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Site développé & hebergé par Justin Tshims

CONTACTEZ-NOUS !

Editeur-Responsable : William Albert Kalengay
Bureau : Avenue Isiro, n°28, Kinshasa-Gombe, RDC
Ref.: Ancienne ambassade de Belqique
Tél. : +243998110441
E-mail : geopolismag@yahoo.fr

Copyright © 2016 Geopolis Magazine

To Top