Politique

Grogne à Transco : Le comité de gestion intérimaire déjà à pied-œuvre pour désamorcer la grève

 

Quelques jours après la décision des agents de la Société des Transports au Congo (Transco) de décréter la grève, le ministre national des Transports, voies de communication et du désenclavement, Chérubin Okende Senga, a effectué, lundi 02 août 2021, une descente au 2ème siège de cet établissement public situé juste à l’entrée de la 18ème rue dans la commune urbano-rurale de Limete. L’objectif de cette descente était de s’enquérir de la situation actuelle des agents et répertorier leurs différentes revendications en vue d’en donner des solutions idoines.

A son arrivée, les agents de Transco étaient en liesse populaire. Profitant de l’occasion ainsi offerte, ils ont rappelé au ministre de tutelle qu’ils accusent 8 mois d’arriérés des salaires. Et pourtant, chaque jour ils renflouent les caisses de l’entreprise avec des millions de Francs congolais (la monnaie nationale) de versements par jour.

Soucieux de réussir sa mission, celle d’appliquer la vision sociale du Président Tshisekedi dénommé ” Le peuple d’abord ” dans ce secteur, le ministre des Transports, voies de communication et du désenclavement a promis à cette occasion aux agents de ce service public sa ferme volonté de changer leur situation en mettant en place un comité intérimaire. Le Warrior Okende les a exhorté à la reprise du travail dès ce mardi nonobstant
les agitations des quelques agents radicalisés qui ont lancé des quolibets au ministre, mais la majorité a compris le message et promet, par l’entremise d’un des meneurs du mouvement de grève, M. Olivier Awazi, de reprendre le travail.

” Avec la bénédiction du Président de la République et du Premier ministre, je vous promets que le soleil ne se couchera sans un comité intérimaire qui viendra résoudre votre situation.
En retour, je vous demande de reprendre le travail pour résoudre également les problèmes de transport auxquels sont confrontés nos compatriotes “, a martelé Chérubin Okende.

Après la promesse faite aux agents de Transco sur la désignation de nouveaux dirigeants, Chérubin Okende, en homme de parole, est passé directement à l’acte et les mandataires intérimaires de Transco ont été désignés dans la même soirée. La décision a été prise par l’arrêté ministériel n°0005 du 02 août 2021 désignant messieurs Laurent Boyi Boyombe, Chief Tshipampa et Pierre Lutanga Wamba, respectivement comme Président du Conseil d’administration, Directeur Général et Directeur Général Adjoint, tous intérimaires à Transco.

La levée de la grève n’étant qu’une question des quelques jours, les routes de Kinshasa vont à nouveau recevoir les bus pimpant neufs de Transco avec ces tarifs sociaux appréciés par tous.

Edouard Funda

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Site développé & hebergé par Justin Tshims

CONTACTEZ-NOUS !

Editeur-Responsable : William Albert Kalengay
Bureau : Avenue Isiro, n°28, Kinshasa-Gombe, RDC
Ref.: Ancienne ambassade de Belqique
Tél. : +243998110441
E-mail : geopolismag@yahoo.fr

Copyright © 2016 Geopolis Magazine

To Top