Economie

Hausse des prix de carburants de 05 % : Les avis des conducteurs sont partagés face à la nouvelle

Le ministère de l’Économie nationale a revu à la hausse les prix des produits pétroliers dans les zones d’approvisionnement Ouest, Est et Sud de la RDC. Cela, suite à l’évolution des paramètres de la structure des prix et la nécessité de maintenir l’équilibre du système d’approvisionnement du pays en produits pétroliers. S’agissant particulièrement de l’essence dans la zone ouest, le prix est passé de 2095 à 2195 FC à Kinshasa, soit une augmentation de 5%. Interrogés par le reporter de Geopolis hebdo les automobilistes et motocyclistes ont donné de la voix quant à cette nouvelle tarification.

Rigobert Mumonga est chauffeur de moto  rencontré à l’entrée de l’avenue Drapeaux. Il a indiqué qu’il n’est pas satisfait de l’augmentation du carburant.  « Nous souffrons beaucoup pour en avoir  comme avant nous sommes tracassés par les agents de la quittance, et d’autres taxes. Nous demandons la normalité  du prix de carburant qui s’achetait à 2095fc.  Nous demandons au gouvernement de prendre la responsabilité de nous aider concernant cette hausse du prix de carburants du carburant.»

Olivier  Mbulele chauffeur de taxi retrouvé à la gare centrale.   Il se dit satisfait mais pas tellement parce que « c’est vraiment difficile pour  que nous soyons satisfait  quand on connaît l’évolution des choses que nous faisons. Alors comme toute nouvelle  nous l’avons attendue, ce n’est pas vraiment une surprise parce que nous savons que dans notre pays, le tarif du carburant est déjà un peu moins cher que dans d’autres pays. Si le pays organisé, émergent le pays développé subissent le même effet que nous. La responsabilité revienne aux politiques qui doivent bien réfléchir».

Bien que le prix des produits pétroliers soit revu à la hausse, la crise des carburants est un peu loin d’être jugulée. Pour ce faire le ministre des Hydrocarbures Didier Budimbu a présidé une séance de travail ce lundi 18 avril avec les pétroliers. Il ressort que la question prix des produits pétroliers  fait actuellement l’objet d’un travail qui est en cours dont les résultats seront bientôt rendus publics. Un autre réajustement des prix du carburant à la pompe peut toutefois intervenir.

 Bénie Mbaya.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Site développé & hebergé par Justin Tshims

CONTACTEZ-NOUS !

Editeur-Responsable : William Albert Kalengay
Bureau : Avenue Isiro, n°28, Kinshasa-Gombe, RDC
Ref.: Ancienne ambassade de Belqique
Tél. : +243998110441
E-mail : geopolismag@yahoo.fr

Copyright © 2016 Geopolis Magazine

To Top