Non classé

Haut-Katanga : Monseigneur Fulgence Muteba pour la réconciliation des Katangais

L’heure est à la réconciliation dans le Grand Katanga. Des accolades, des sourires…. Main dans la main, les Katangais veulent tourner la page du conflit qui les divise et favorise l’instabilité et l’insécurité depuis un certain temps dans cet espace. Hier mardi 17 mai, l’archevêque métropolitain Fulgence Muteba a ouvert le Forum sur l’unité et la réconciliation des Katangais à Lubumbashi dans le Haut-Katanga. Un forum qui se veut un moment favorable, a-t-il souhaité, pour rappeler à chaque Katangais que l’unité est supérieure aux conflits au regard du contexte historique de la République démocratique du Congo. Il faut donc indiquer que cette rencontre entre Katangais se tient en présence de plusieurs personnalités politiques de cette partie du pays dont Moïse Katumbi, Jaynet Kabila, Henri Mova Sakani, Francine Muyumba ainsi que plusieurs députés nationaux, sénateurs et ministres du gouvernement Sama Lukonde.

L’atmosphère de la réconciliation ne régnait presque plus dans le Haut-Katanga depuis plusieurs années. Les divisions se sont cristallisée jusqu’à faire perdre tout espoir du retour de la paix dans cette région considérée comme poumon économique du pays. Face à cette situation, il était plus que nécessaire pour les fils et les filles de ce coin du pays de se retrouver ensemble pour parler paix et réconciliation.

Lors de sa prise de parole pour annoncer l’ouverture de la cérémonie, Monseigneur Fulgence Muteba a montré le danger que court le peuple Katangais car les divisions constatées au sein de ce peuple sont un fléau incurable et ne favorisent nullement le développement du Grand Katanga. Il leur a appelé à la prise de conscience pour faire taire ces divisions. “Les divisions qui nous caractérisent ne sont pas une fatalité, un fléau incurable. C’est une réalité à affronter avec audace. Il nous faut en prendre conscience et la surmonter en la dépassant. À cet égard, nous avons les uns et autres, nous avons des raisons de nous en fermer sur nous-mêmes, nous avons des raisons qui nous empêchent d’aller vers les autres que nous croyons être là source de nos malheurs”, a-t-il déclaré.

Pour voir l’unité et le vivre-ensemble rayonner entre Katangais, il est plus que temps pour eux de recommencer une nouvelle vie. “Sans nous laisser écraser, ce forum nous invite à sortir de nous-mêmes, à aller vers nos frères et sœurs, à nous dépasser pour nous décharger, pour recommencer une nouvelle vie avec nos frères et sœurs, une vie du vivre-ensemble dans la fraternité, la sincérité, la vérité et la tolérance. Il s’agit en fait de nous libérer de nous-mêmes pour libérer notre semblable. Sans demeurer dans un procès permanent de ceux qui nous tiennent prisonniers de nos blessures intérieures”, a-t-il demandé.

De plus, Fulgence Muteba a sollicité auprès à tous les représentants de quatre provinces du Katanga la réconciliation pour retrouver la voie de la croissance et du développement socio-économiques du Grand Katanga.

Du reste, les codes de bonnes conduites ont été donnés, après le mot d’ouverture, aux participants pour permettre à tous les participants de se parler avec humilité. Débute le mardi dernier, ce forum sur l’unité et la réconciliation des Katangais prendra fin le jeudi 19 mai.

Djodjo Mulamba

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Site développé & hebergé par Justin Tshims

CONTACTEZ-NOUS !

Editeur-Responsable : William Albert Kalengay
Bureau : Avenue Isiro, n°28, Kinshasa-Gombe, RDC
Ref.: Ancienne ambassade de Belqique
Tél. : +243998110441
E-mail : geopolismag@yahoo.fr

Copyright © 2016 Geopolis Magazine

To Top