Politique

Haut-Uele : Christophe Baseane Nangaa pour une ville d’Isiro verte : Le Gouverneur de la province du Haut-Uele, Christophe Baseane Nangaa est plus que jamais déterminé à reconstruire et à moderniser son entité.

Chaque jour ou presque, l’homme a toujours un nouveau chantier, une nouvelle initiative ou une nouvelle innovation. Alors qu’il a déployé des engins de génie civil sur les quatre coins du Haut-Uele, (Isiro-Dungu-Faradje-Durba; Isiro-Dikindi-Bolebole; Isiro-Neisu), le voici de nouveau se reconcentrer sur la ville d’Isiro.

Hormis la rénovation de la voirie urbaine et la construction des bâtiments publics, l’autorité provinciale vient de déployer plusieurs centaines de travailleurs du service d’assainissement du ministère de l’environnement composé essentiellement des membres de l’Asbl “Haut-Uele d’Abord” pour l’embellissement du chef lieu de la province.

Selon le responsable de la structure, Patrick Bamiangama, ce vaste projet s’étend sur plusieurs lieux publics de la ville d’Isiro notamment l’espace dit CFU où était anarchiquement érigé un marché pirate situé devant le Gouvernorat ou encore l’aéroport d’Isiro-Matari.

Dans son entretien avec la cellule de Communication du Gouvernorat, il a fait savoir que le travail de désherbage en cours sur ces lieux va laisser place à celui de la plantation de la pelouse qui sera entièrement entretenue par son service afin de donner une nouvelle image de la ville à l’instar de celle de la province engagée dans un gigantesque projet de développement.

Patrick Biamangama a, en outre, souligné que ces femmes et hommes engagés dans ce chantier, déjà pris en charge par son service vont l’être de manière permanente en vue de maintenir l’ouvrage et d’éviter que la brousse ne reprenne ses droits sur cette vision de la modernité dont il affirme émaner du chef de l’État, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo mais concrétiser dans la province par le Gouverneur Christophe Baseane Nangaa.

Dans cette interview, il a aussi souligné que son service tient à matérialiser l’engagement de l’autorité provinciale sur la conciliation de la modernité avec la tradition pour un développement harmonieux de l’entité.

“La province a des engins de génie civil qui sont engagés dans les différents chantiers. Mais, à notre niveau, nous employons la main d’oeuvre locale afin de réduire tant soit peu le taux de chômage dans notre province. Ces gens que vous voyez là viennent de toutes les tribus sans discrimination contrairement aux rumeurs propagées par des personnes de mauvaise foi. Nous ne sommes pas qu’à Isiro, nous nous déployons partout à travers la province”, a-t-il indiqué.

Il faut rappeler que plusieurs initiatives seront mises en œuvre singulièrement sur l’espace CFU notamment la création des lieux de divertissement. Pour le Gouverneur de province, aucune initiative de développement durable ne peut se réaliser sans la protection ou la promotion de l’environnement conformément à la vision du chef de l’État, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo.

Cellule de Communication/Gouvernorat

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Site développé & hebergé par Justin Tshims

CONTACTEZ-NOUS !

Editeur-Responsable : William Albert Kalengay
Bureau : Avenue Isiro, n°28, Kinshasa-Gombe, RDC
Ref.: Ancienne ambassade de Belqique
Tél. : +243998110441
E-mail : geopolismag@yahoo.fr

Copyright © 2016 Geopolis Magazine

To Top