Politique

Haut-Uele/ Désenclavement : Christophe Baseane Nangaa mobilise à Gbonzunzu

Le Gouverneur de la province du Haut-Uele, Christophe Baseane Nangaa a effectué, le mercredi 13 Octobre 2021, une visite d’inspection des différents chantiers en cours à travers la ville d’Isiro et le territoire de Wamba.

Accompagné de son Vice, Christian Pitanga Mangandro, du conseiller du chef de l’État Congolais, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, Pacifique Kahasha, de ses conseillers ainsi que de quelques leaders d’opinion de la chefferie Balika Toriko, l’Autorité Provinciale était arrivée dans la cité de Gbonzunzu sous le coup de 12 heures locales pour y rencontrer plusieurs centaines d’habitants rassemblés au centre de la cité en vue de lui témoigner leur reconnaissance au sujet de cette initiative historique qu’elle pilote pour désenclaver la contrée.

 

Prenant la parole après les allocutions du président de la société civile et celle du chef de la chefferie a.i, qui ont tous salué son leadership éclairé dans le développement de l’entité, le chef de l’Exécutif provincial a commencé par rendre hommage au Président de la République Démocratique du Congo, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo qu’il a qualifié du fabricant du véhicule dont il n’est que le conducteur pour dire que sans l’appui multiforme de ce dernier, rien ne pouvait être possible dans le Haut-Uele.

Pour ce faire, le numéro un de la province a rappelé son ambition pour la contrée consistant notamment à connecter Bafwamambuza-Gbonzunzu-Bolebole; Bafwamambuza-Gatowa-Nadumbe; ou encore Vatican. Dans la zone, Christophe Baseane Nangaa a initié également le chantier de désenclavement de Legu, Obongoni ou encore de Bafwabaka où deux (2) bacs sont en développement hormis le chantier routier en cours dans cette partie du Haut-Uele.

Sous la salve d’applaudissements ponctuée de danses folkloriques, le Gouverneur de province a confirmé l’arrivée imminente de dix (10) autobus Transco envoyés par le Chef de l’État pour faciliter le transport des personnes et de leurs biens avant de rassurer ses concitoyens sur son projet d’amorcer, dès 2022, la construction des infrastructures scolaires à travers la province.

Dans son mot, Christophe Baseane Nangaa a exhorté les siens à diversifier leurs sources de revenus en s’investissant notamment dans l’agriculture au lieu des seules exploitations minières qui avaient besoin des opérateurs économiques disposant des moyens tant techniques que financiers pour booster la production, au moins pour ceux qui sont dans ce secteur.

Après l’étape de Gbonzunzu, Christophe Baseane Nangaa a rejoint le centre de négoce de Bolebole afin de visiter les chantiers de création du corridor Oriental et de lotissement en cours avant de reprendre, tard dans la soirée, le chemin de route vers Isiro en faisant une escale dans la cité de Babonde où s’effectuent les travaux de construction d’un pont sur la rivière Juba.

Grâce à sa détermination acharnée, le Gouverneur du Haut-Uele a réussi à réhabiliter, reconstruire ou construire à ce jour 919 Km de routes dont 35 Km par l’Office des Routes sur la RN25, 85 Km par KGM sur l’axe Durba – Bho et 799 sur fonds propres du Gouvernement Provincial. Ces chiffres à perpétuelle évolution sont une illustration parfaite de cette prouesse inhabituelle d’un Gouvernement provincial qui, à moins de trois ans (3) de gestion, fait de l’entité, l’une des plus dynamiques du pays contrairement à la campagne d’intoxication orchestrée par des officines politiques dont le moral est au plus bas niveau à cause de l’incertitude politique.

Théodore Ngandu

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Site développé & hebergé par Justin Tshims

CONTACTEZ-NOUS !

Editeur-Responsable : William Albert Kalengay
Bureau : Avenue Isiro, n°28, Kinshasa-Gombe, RDC
Ref.: Ancienne ambassade de Belqique
Tél. : +243998110441
E-mail : geopolismag@yahoo.fr

Copyright © 2016 Geopolis Magazine

To Top