Culture

HVK/ UNESCO : IDEO Business, pour la promotion et la numérisation de la musique congolaise

Facilité par L’UNESCO, la Ville Province de Kinshasa, Vient de bénéficier d’un contrat de partenariat avec Ideo Business, un professionnel dans la promotion de la musique et des artistes dans le secteur numérique. Le lancement de ce projet qualifié de “professionnalisation de la musique congolaise” a eu lieu, le mardi 18 mai 2021 dans la grande salle de réunion de l’hôtel de ville de Kinshasa.

C’est le Ministre Osée, représentant la commissaire générale de la culture et arts, empêchée, qui a présidé cette cérémonie.

Le Gouverneur de la Ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila Mbaka, avait alors proposé à Ideo Business Music plus de 200 titres pour les 200 premiers artistes qui contacteront cette structure, afin de bénéficier de la gratuité à placer leurs produits dans cette plate-forme, et générer ainsi des recettes.

Notons qu’avant ladite conférence de presse, Gentiny Ngobila avait souligné qu’il était temps que notre système managérial dans tous les domaines soit boosté par le numérique. Kinshasa étant membre du réseau des villes créatives de l’UNESCO, elle se doit de se mettre au diapason. Question de faciliter le professionnalisme ou plutôt la professionnalisation de son industrie culturelle, en vue de faire de la musique un secteur de développement socio-culturel de la ville de Kinshasa.

Par ailleurs, le ministre délégué a rassuré les concernés d’un accompagnement financier pour cette initiative dans la mesure où le projet contribuerait à l’épanouissement des dignes fils talentueux de la ville de Kinshasa pourquoi pas de la RDC, dans son ensemble.

L’ambition du reste légitime est d’améliorer leurs conditions de travail.

Du côté de l’UNESCO, principal partenaire de ce projet, il été question d’expliquer le bien fondé de ce projet, le pourquoi de leur présence et enfin comment Kinshasa est devenue membre des villes créatives.

Alors que le business Manager et représentant de IDEO Business, Christian CHADA a circonscrit les contours de ce contrat signé avec la ville de Kinshasa, d’un canal qui donnera un coup de pouce au secteur Numérique. Il a précisé que c’est une opportunité qui donnera à l’artiste congolais, grâce à un seul click, à envoyer ses oeuvres vers les 48 plus grandes plate-formes sur le marché entre autres Spotify, Apple music, Boomplay, et Tidal.
Ce qui pourrait résoudre la problématique de ” la professionnalisation de la musique congolaise”, car il touche un point capital qu’est la distribution, source des revenues dans la profession musicale.” il ne s’agit pas seulement des artistes musiciens, les managers, les chroniqueurs de musique, les journalistes en général et autres acteurs évoluant sur les plates-formes numériques pourraient générer de revenus à travers leurs produits sur la toile.” Indique-t-il.

A ces jours, la culture devient l’un des secteurs qui élève une nation, c’est le cas des pays comme le Nigéria, le Ghana et tant d’autres qui, en valorisant leurs cultures, ils ont pu occuper une place importante aujourd’hui en Afrique du point de vue l’audience et notoriété de leurs œuvres.

L’occasion est donnée à tout Kinois talentueux, grâce au Gouverneur de la ville de se faire connaître et voir ses rêves se réaliser.

Enock ISSEY

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Site développé & hebergé par Justin Tshims

CONTACTEZ-NOUS !

Editeur-Responsable : William Albert Kalengay
Bureau : Avenue Syndicat, n° 315, Kinshasa-Gombe, RDC
Tél. : +243998110441
E-mail : geopolismag@yahoo.fr

Copyright © 2016 Geopolis Magazine

To Top