EDUCATION

Imminence de la mise en circulation des bus TransAcademia: Face aux étudiants, Chérubin Okende a évoqué les raisons du retard

Le ministre des transports, voies de communication et de désenclavement était le mardi 24 mai 2022 face aux étudiants des tous les établissements d’enseignement supérieur et universitaire du pays représentés. C’était à l’université pédagogique nationale (UPN). Chérubin Okende s’est livré à un exercice de redevabilité vis-à-vis des étudiants qui commençaient à s’inquiéter sur la mise en circulation effective des 100 premiers bus de TransAcademia que le Président de la république a lancés le 18 janvier dernier à l’esplanade du palais du peuple à Kinshasa.

Le ministre des transports, voies de communication et de désenclavement a rappelé aux étudiants que TransAcademia est une dotation qui constitue la matérialisation d’une promesse de Félix Tshisekedi faite aux étudiants en mai 2021, à l’occasion de la visite des campus universitaires de l’UPN et de l’INBTP en vue de résoudre l’épineux problème de leur mobilité.

Du retard connu dans la mise en circulation effective des bus, Chérubin Okende a donné les principales raisons. Le ministre parle en premièr lieu de l’identification des tous les étudiants par le ministère de l’enseignement supérieur et universitaire. Les résultats de cette identification sont attendus par le ministère des transports afin de savoir exactement qui aura le droit de monter à bord de ces bus afin d’éviter des intrusions.
En suite, l’étude des lignes. Il y en aura plus de 20 pour Kinshasa par exemple. Cela demande donc des études approfondies. Il a rassuré que ces études sont à leur terme. Cela permettra aussi de faire des interconnexions entre les différentes lignes.
Ajouter à ces raisons l’aspect administratif. Le regroupement des étudiants du Congo ou la coordination nationale des étudiants doit être représentée au sein du comité de gestion de TransAcademia.
“Or, le comité du REC était sortant. Il fallait attendre le nouveau comité qui a été élu depuis moins de 72 heures pour que les représentants des étudiants viennent de ce dernier.”souligne t-il

Le ministre des transports a également expliqué aux étudiants du pays le processus d’acquisition de 600 bus dédiés à TransAcademia. La commande de ces bus ayant déjà été passée, le montage est en cours et prendra fin incessamment. C’est en attendant l’arrivée de ce lot que 100 bus neufs venant de Transco ont été mis à la disposition de TransAcademia. Quand les 600 bus attendus viendront, les bus de Transco lui seront restitués.

Après le speech du ministre, les étudiants ont posé toute sorte de question au ministre qui y a répondu sans détour. Même les questions embarrassantes ont trouvé des réponses.

La présence d’une dizaine des bus TransAcademia sur le campus de l’UPN a rassuré les étudiants. Ils se sont dits satisfaits de voir ces bus qui démontrent qu’ils n’ont pas été mis en circulation non pour d’autres fins comme des mauvaises langues ont voulu le faire croire.

Edouard Funda

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Site développé & hebergé par Justin Tshims

CONTACTEZ-NOUS !

Editeur-Responsable : William Albert Kalengay
Bureau : Avenue Isiro, n°28, Kinshasa-Gombe, RDC
Ref.: Ancienne ambassade de Belqique
Tél. : +243998110441
E-mail : geopolismag@yahoo.fr

Copyright © 2016 Geopolis Magazine

To Top