Politique

Interview exclusive : Charitier Makuba:” dans l’AJPC nous mettons beaucoup plus l’accent sur la jeunesse parce elle est là cible pour relever une Nation”

L’homélie du Cardinal Malula d’heureuse mémoire sur l’incapacité des congolais de s’organiser sur un objectif commun et le mouvement l’ancien président Américain Abraham Lincoln qui posait les actions communautaires, c’est ce qui a motivé ces jeunes de créer l’AJPC pour arriver à défendre les intérêts suprêmes de la RDC et en renforçant les valeurs républicaines mais surtout patriotiques. C’est ce qu’a dit le Coordonnateur Adjoint de cette association, Charitier Makuba, dans une interview exclusive qu’il a accordé à Geopolis au le dimanche a 10 janvier 2021. Ci-dessous l’intégralité de cet entretien.

Geopolis Hebdo :Bonjour Monsieur Chartier, Veillez vous présenter à nos lecteurs pour qu’ils vous connaissent mieux ?

Charitier Makuba : Je m’appelle chartier Makuba Coordonnateur Adjoint de l’Association des Jeunes Patriotes du Congo , AJPC en sigle. Je suis licencié en Relations Internationales à l’Université Cardinal Malula, donc je suis diplomate de formation.

GH : En tant que Coordonnateur Adjoint de l’AJPC, pouvez-vous nous parler brièvement de l’historique de l’association ?

CM : l’Association des Jeunes Patriotes du Congo est coordonnée par Monsieur Junior Mamona, elle a été créée tout récemment à Kinshasa au mois de juin 2020, mais ses membres se réunissaient deja bien avant sa création pour partager l’actualité et débattre sur la politique , le social et divers thèmes. Et ont participait dans des associations soeurs, mais aussi on organisait des fêtes, des rencontres et les activités caritatives. Il faut dire que la plus grande motivation qui a fait que l’on puisse créer cette plateforme des jeunes est qu’un jour, nous sommes tombés sur l’homélie du Cardinal Malula. Son homélie parlait sur l’incapacité des congolais qui n’arrivent pas à s’organiser pour un objectif commun. A cet effet , nous nous sommes dits de nous organiser et nous réunir dans un seul corps aulieu de vivre d’une manière dispersée . Une autre motivation était celle d’Abraham Lincoln, l’ancien président américain , avec ses amis à l’époque ils s’étaient organisés dans une association, ils posaient des actions communautaires et petit à petit ils ont évolué pour devenir une grande structure. Ces éléments nous ont motivé pour mettre en place l’AJPC qui met l’accent sur des valeurs patriotiques.

GH : Quels sont les objectifs poursuivis par cette organisation qui regroupe tant des jeunes?

CM : il y a tant d’objectifs, mais je peux énuméré les plus importants. Je peux dire qu’avec l’AJPC nous allons assurer un accompagnement citoyen, moral aux jeunes oeuvrant à défendre les intérêts suprêmes de leur pays et à l’instauration de la paix sans laquelle la croissance économique pour un développement durable ne sera possible. Comme notre approche c’est la sensibilisation et la formation nous nous sommes dit ont doit assuré un accompagnement citoyen et moral aux jeunes afin qu’ils arrivent à défendre la RDC qui est notre mère patrie, aussi veiller sur elle. Nous participerons au renforcement de l’unité nationale tout en luttant contre le tribalisme et d’autres formes d’anti-valeurs, promouvoir la cohésion sociale et en renforçant le patriotisme. Rassembler les congolais en général et les jeunes en particulier qui prônent le patriotisme comme valeur et souhaitent s’engager dans une vision qui vise à renforcer les valeurs républicaines et rechercher les voies d’une gouvernance démocratique sur l’ensemble du territoire national, donc nous mettons beaucoup plus l’accent sur la jeunesse parce qu’elle est la cible pour relever la Nation.

GH : Monsieur le coordonnateur adjoint, nous avons suivi avec attention les objectifs visés par votre association . Une question de curiosité, est-ce que l’AJPC ne va pas se transformée un jour en parti politique parce que nous sentons qu’il y a des ambitions politiques en son sein ?

CM : Franchement la population congolaise et nous les jeunes en particulier sommes fatigués des politiques de notre pays et leurs discours. Parce que quand ils deviennent députés et ministres ils ne tiennent plus compte de la jeunesse qui a contribué à leur succès, généralement ils ne voient que leur intérêt. Nous, nous restons une association à caractère socio-politique, tout d’abord c’est le social qui nous intéresse beaucoup plus, mais la politique c’est parce-que nous n’avons que ce pays pour défendre, que les politiciens ne viennent pas nous manipuler. On peut se constituer en Patriotes et défendre notre pays avec des valeurs . Mais si ici dans l’association quelqu’un peut avoir des ambitions de faire la politique au vrai sens du mot il est libre. Ici Nous encadrons les jeunes pour devenir des bon politiciens demain, cette association est comme une école de formation pour que les jeunes comprennent vraiment c’est quoi le patriotisme , tout en comprenant cette philosophie et cela les aidera dans l’avenir une fois aux affaires dans le but de bien utiliser l’espace de pouvoir que vous avez pour l’intérêt des congolais et la jeunesse en particulier .

TD.net : Bien que vous venez à peine de commencer, avez-vous déjà posé des actions concrètes qui vont dans le sens de sensibiliser les jeunes qui sont ici ou ailleurs sur un sujet à intérêt commun ou ce sont vos projets d’avenir ?

CM : Nous sommes sur cette voie, et les bases sont déjà posées dans différentes provinces, nous n’allons pas tout dévoiler ici comme plan et projets de cette association. Pour ce qui est des projets vraiment, ils sont sont intenses dans l’AJPC pour atteindre plusieurs jeunes d’ici et d’ailleurs. Il faut dire que notre rayons d’action est large premièrement c’est la RDC et ici nous commençons par la ville de Kinshasa, nous sommes au Haut -Uele, au Kongo Central à la Mongala, nous nous réservons de tout dire. À l’étranger il y a 3 pays qui nous représentent.
Il s’agit des États-Unis, La France et l’Italie. Nous visons surtout les congolais qui sont à l’étranger, ils peuvent venir investir au pays avec leur expérience professionnelle acquerrit là-bas afin de développer ce pays. Neamoins, comme je l’ai dit ci-haut, les congolais en général et particulièrement les jeunes sont déçus par la classe politique actuelle,qui depuis plusieurs décennies, n’arrive pas à cerner les besoins essentiels de la population comme sous d’autres cieux. Ils le disent à travers les discours, campagnes électorales et des matinées politiques sans réellement parvenir à la concrétisation une fois au pouvoir. D’où la nécessité d’attirer les jeunes autour d’une idéologie commune visant à défendre énergétiquement sa partrie et participer à sa refondation. Dans l’AJPC , nous allons porter les projets de la jeunesse pour son épanouissement professionnel et politique en vue de faire d’eux des élites que les pays attend. Nous allons assurer un accompagnement à chacune des catégories de la jeunesse, fille-mère enfants de la rue, les sans emploi. Avec les projets que présente l’association , la jeunesse n’aura aucun intérêt d’hésiter de rejoindre notre mouvement.

GH : Comment arrivez vous à atteindre ces jeunes qui sont à l’étranger ?

CM : La technologie a permis à ce que nous puissions atteindre tout le monde et cette crise sanitaire dû au Corona virus a fait que les gens développent cette façon de travailler à distance. La technologie madame, nous a permis de développer la téléconférence c’est ce que nous faisons avec les amis qui sont ailleurs et nous leur rappelons qu’ils sont patriotes, un bon patriote pense d’abord à son et pays et le défend.

GH : Un message particulier aux jeunes pendant cette période de crise sanitaire dû à la Covid-19

CM : En ce qui concerne la pandémie, j’exhorte mes frères et sœurs d’ici et de l’étranger à respecter les mesures barrières. On est patriotes quand on est vivant et c’est là qu’on apporte quelque chose pour le développement de son pays et les pontentialités sont profitables. J’invite les congolais qui sont ailleurs de venir investir au pays, car la RDC c’est cette mère qui nous a appris nos premiers pas donc c’est la mère patrie.

Propos recueillis par Blandine Bampala

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Site développé & hebergé par Justin Tshims

CONTACTEZ-NOUS !

Editeur-Responsable : William Albert Kalengay
Bureau : Avenue Syndicat, n° 315, Kinshasa-Gombe, RDC
Tél. : +243998110441
E-mail : geopolismag@yahoo.fr

Copyright © 2016 Geopolis Magazine

To Top