ACTUALITE

Jusqu’où ira Vladimir Poutine ? : L’Espagne condamne les actions militaires de la Russie contre les territoires de l’Ukraine

Jusqu’où ira le Président russe Vladimir Poutine qui pense que l’Ukraine n’existe pas et n’a jamais existé comme ” État Indépendant ” ? Veut-il annexer l’Ukraine ou prendre une partie de ses territoires ? En entendant les réponses à toutes ces questions qui taraudent les esprits, les réactions et condamnations continuent de tomber à la rédaction de Géopolis Hebdo comme les bombardements à Kiev, capitale ukrainienne, en plus des messages de solidarité à travers le monde. ” Le gouvernement condamne l’agression de la Russie contre l’Ukraine et exprime sa solidarité avec le gouvernement et le peuple ukrainien “, a écrit le Premier ministre espagnol sur son compte Twitter, un réseau social très prisé par les politiques sur les plans national et international. Pedro Sanchez a ajouté qu’il était en ” contact étroit ” avec les partenaires et alliés de Madrid au sein de l’UE et de l’OTAN pour coordonner leur réponse.

Qualifiant l’intervention russe d”’ injustifiable “, le ministre des Affaires étrangères l’a qualifiée de ” violation flagrante du droit international “. Avant d’enfoncer le clou : ” Nous condamnons cette agression et appelons à sa cessation “, a écrit José Manuel Albares sur son compte Twitter.

” La Russie utilise des armes et des missiles pour cibler des zones clés dans les villes ”, selon des informations recueillies sur place par AA.com.

Plus tôt dans la matinée, rapporte notre source, ” des explosions ont été signalées dans plusieurs provinces ukrainiennes, dont la capitale Kiev, et plusieurs véhicules militaires auraient traversé la frontière entre la Biélorussie et l’Ukraine ”.

Le président russe Vladimir Poutine a annoncé, le jeudi 24 février, dans la matinée, une intervention militaire en Ukraine quelques jours seulement après avoir reconnu deux enclaves tenues par les séparatistes dans l’Est de l’Ukraine. Cette reconnaissance a suscité une condamnation internationale et des annonces de sanctions plus sévères contre Moscou.

Au cours des derniers mois, Poutine avait rassemblé plus de 100 000 soldats russes autour de l’Ukraine, mais avait nié à plusieurs reprises toute intention d’invasion. Aujourd’hui, les faits contredisent ses propos.

Dieudonné Buanali

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Site développé & hebergé par Justin Tshims

CONTACTEZ-NOUS !

Editeur-Responsable : William Albert Kalengay
Bureau : Avenue Isiro, n°28, Kinshasa-Gombe, RDC
Ref.: Ancienne ambassade de Belqique
Tél. : +243998110441
E-mail : geopolismag@yahoo.fr

Copyright © 2016 Geopolis Magazine

To Top