ACTUALITE

Kinshasa : L’impact de la levée du couvre-feu sur les activités commerciales

Quelque soit la durée de la nuit, le soleil apparaîtra dit-on. Les kinoises et kinois ont accueilli avec joie la décision de la levée du couvre-feu, lundi 14 février dernier, annoncé dans la soirée, par le Ministre de la communication et médias, Patrick Muyaya Katembwe.

Quelques jours après seulement sa levée, les populations de Kinshasa reconnaissent déjà l’impact de la levée de cette mesure sur leurs activités commerciales, qui leurs permet d’étaler leurs chiffre d’affaires. C’est le cas des conducteurs de taxi et des tenanciers des bars.

Nous sommes dans la commune de la Gombe, précisément sur le croisement des avenues du 30 juin et Isiro, où les tenanciers des bars et les chauffeurs des taxis communément appelé Ketch, font part de l’impact de la levée du couvre-feu sur leurs activités commerciales.

A cet effet, une tenancière d’un bar, s’est livrée au micro de Geopolis TV pour dire d’un côté sa satisfaction et de l’autre côté son mécontentement à ce sujet. Pour elle, cette mesure cause des pertes dans ses activités commerciales et qui considère selon elle que cette mesure était bénéfique pour ses activités.
” Pour moi, cette décision de la levée du couvre-feu ne m’a pas du tout plu, puisque je réalisais une meilleure vente pendant cette période là”, a laissée entendre cette tenancière qui n’a pas voulu dévoilée son nom.
Avant de poursuivre : ” cette idée de la levée du couvre-feu a occasionné beaucoup des pertes dans mes activés, favorisant le passe-temps des clients, tout en consommant moins pour raison du temps “, A-t-elle conclut.

Contrairement à ce chauffeur de taxis communément appelé Ketch, qui salue la décision des autorités de la levée du couvre-feu. «Je salue la décision des autorités d’avoir levé le couvre-feu a Kinshasa la capitale», a-t-il exprimé sa joie au micro de Geopolis TV.

Ce conducteur de Taxis à en outre indiqué que “le trafic était tellement difficile pendant la journée, pour des raisons d’embouteillages et des tracasseries routières. Mais aujourd’hui grâce à cette levée, on peut effectuer un bon trafic le soir et gagner un peu plus en ce qui concerne nos surplus”. A conclut ce chauffeur anonyme.

Il faudrait rappeler que cette décision de la levée du couvre-feu n’est effective que dans 24 provinces au lieu de 26 que compte la République Démocratique du Congo. Pour des raisons sécuritaires, les provinces de l’Ituri et le Nord-Kivu ne sont pas concernés.

Voldi Kengi

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Site développé & hebergé par Justin Tshims

CONTACTEZ-NOUS !

Editeur-Responsable : William Albert Kalengay
Bureau : Avenue Isiro, n°28, Kinshasa-Gombe, RDC
Ref.: Ancienne ambassade de Belqique
Tél. : +243998110441
E-mail : geopolismag@yahoo.fr

Copyright © 2016 Geopolis Magazine

To Top