Santé

Lutte contre le cancer du sein : La CENI sensibilise son personnel aux risques et les mesures préventives de cette maladie

Le deuxième Vice-président de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI), Didi Manara Linga, accompagné des autres membres de la CENI et du Secrétaire exécutif national, Thotho Mabiku Totokani, a ouvert, ce mercredi 26 octobre 2022, la Journée de sensibilisation au cancer du sein à Romeo Golf, dans la commune de la Gombe à Kinshasa.

Une journée au cours de laquelle le personnel de la CENI et d’autres invités ont été suffisamment édifiés par les médecins spécialistes sur les facteurs de risque et les mesures de prévention du cancer du sein.

Dans son mot d’ouverture, le deuxième Vice-président a, au nom du Président Denis Kadima Kazadi (empêché), exprimé de vifs remerciements à l’équipe du Secrétariat exécutif national de la CENI, pour cette louable initiative.

“L’activité de ce jour a donné à la CENI l’opportunité d’évoquer ouvertement la problématique liée au cancer du sein. Et cela intervient au moment opportun, parce que la Centrale électorale se prépare pour organiser les élections générales dans le délai constitutionnel. Mais avant d’en arriver là, nous sommes dans la sensibilisation pour l’enrôlement des électeurs qui commencera en décembre. C’est bien d’être ici avec les mamans qui sont en bonne santé, et vous avez entendu les statistiques sont assez alarmantes au sujet du cancer de sein. Mais ce qui est bien pour cette maladie, c’est son caractère antinomique”, a indiqué Didi Manara Linga.

Et d’ajouter : “Chez nous en RDC, Octobre rose est un concept qui n’a pas encore pris d’ampleur dans la masse comme ailleurs, mais le Président Denis Kadima m’a avoué qu’il sera un interlocuteur majeur, pour que le gouvernement congolais puisse en faire un évènement national permettant ainsi aux femmes d’avoir accès à la mammographie, qui est un examen capital pour détecter à temps le développement du cancer du sein”.

Pour sa part, le Questeur Adjoint de la CENI, Sylvie Birembano a attiré l’attention de l’assistance sur certaines précautions pour réduire les risques de contracter ce type de cancer.

“Il est très important d’adopter certains comportements et prendre des mesures pour réduire le risque de cancer du sein notamment faire durer l’allaitement au sein, s’adonner aux exercices physiques régulièrement, surveiller son poids, éviter d’abuser de l’alcool, et de s’exposer à la fumée de tabac…” a-t-elle précisé.

A son tour, Joséphine Ngalula, membre de la plénière, a édifié l’assistance en insistant sur la dimension genrée du fléau qu’est le cancer du sein. Pour elle, cette maladie n’attaque pas que la femme. L’homme en est victime également bien que dans une faible proportion.

Le Secrétaire exécutif national, Thotho Mabiku Totokani, a par ailleurs précisé que, la CENI, à travers cette journée de sensibilisation, veut apporter aux femmes la bonne information pour savoir se prémunir contre le cancer du sein.

Notez que cette journée a été marquée également par les exposés des médecins spécialistes du Centre hospitalier Nganda, donnant lieu au jeu des questions-réponses entre les participants et les intervenants.

Voldi Kengi

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Site développé & hebergé par Justin Tshims

CONTACTEZ-NOUS !

Editeur-Responsable : William Albert Kalengay
Bureau : Avenue Isiro, n°28, Kinshasa-Gombe, RDC
Ref.: Ancienne ambassade de Belqique
Tél. : +243998110441
E-mail : geopolismag@yahoo.fr

Copyright © 2016 Geopolis Magazine

To Top