EDUCATION

Marche de l’APUKIN exigeant la révocation de Mohindo Nzangi : La pétition déposée au palais de la Nation (Porte parole)

Les professeurs de l’Université de Kinshasa réunis au sein de l’APUKIN on bel et bien déposé leur mémo au palais de la Nation ce jeudi 04 août 2022, pour demander la révocation du Ministre de l’ESU Mohindo Nzangi du gouvernement au près du président de la République bien que l’hôtel de ville a interdit officiellement la marche qui devrait précéder le dépôt. L’autorité de la ville de Kinshasa Gentiny Ngobila a motivé sa décision, par son arrêté du 30 Septembre 2021, portant interdiction des manifestations publiques dans certaines Zone de la Ville de Kinshasa, notamment la Commune de la Gombe, parce qu’elle abrite les principales institutions de la République, considéré comme Zone neutre.

Ayant pris acte de la décision du Gouverneur de la Ville de Kinshasa interdisant la marche, le porte parole de l’APUKIN Charles Adiko que nous avons contacté a fait savoir : ” l’objectif de notre marche n’était pas de troubler l’ordre public, mais de faire parvenir notre message au plus haut niveau et nous nous en réjouissons le fait que notre message a atteint ce niveau souhaité. Nous avons déposé notre mémo au palais de la nation au près d’un conseiller du chef de l’Etat et nous attendons la suite “a-t-il dit

Signalons que les professeurs de l’Université de Kinshasa membres de l’APUKI devraient descendre sur la rue de Kinshasa en partant de la place des évolues jusqu’au Palais de la nation pour déposer une pétition sollicitant la révocation du Ministre de l’Enseignement Supérieur et Universitaire Mohindo Nziangi accusé d’incompétence et de s’illustrer dans les décisions impopulaires, à la base des grèves et mécontentements dans le Secteur.

Le corps académique de l’UNIKIN reproche également à Muhindo Nzangi de refuser de convoquer la réunion d’évaluation de l’accord de Bibwa, signé en avril dernier entre le gouvernement et le Réseau des Associations des Professeurs des Universités et instituts supérieurs du Congo (RAPUCO). En outre il exige que le ministère de l’Esu soit réservé au Professeur de la RDC. Ces professeur de l’Université de Kinshasa sont en grève depuis le 20 juillet dernier pour plusieurs raisons dont celle liée à la révocation de l’actuel Ministre de tutelle.

Patience Lokeke

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Site développé & hebergé par Justin Tshims

CONTACTEZ-NOUS !

Editeur-Responsable : William Albert Kalengay
Bureau : Avenue Isiro, n°28, Kinshasa-Gombe, RDC
Ref.: Ancienne ambassade de Belqique
Tél. : +243998110441
E-mail : geopolismag@yahoo.fr

Copyright © 2016 Geopolis Magazine

To Top