Non classé

nterdiction de garder des engins aux postes de Police : Les Propriétaires des véhicules et motocycles plaident pour la sécurité de leurs biens

La décision prise par le Commissionnaire Provinciale de la Police de Kinshasa, Sylvano Kasongo, interdisant de faire des états major de la Police nationale congolaise (PNC) des parkings Motos et véhicules donne lieu à plusieurs réactions. Seuls les véhicules et motos de la Police sont autorisés à y être gardés mais aussi les engins roulant en perquisition. C’était dans un communiqué signé le 18 juillet 2022, dont une copie est parvenue à Geopolis.

En réactions, des propriétaires des véhicules et motos taxis se disent être écœurés du fait que, le gouvernement provincial devait penser à proliférer des stations publiques dans toutes les 24 communes de la ville de Kinshasa avant la prise de ce tte décision.

“ Nous ne possédons pas tous des parcelles d’où nous sommes propriétaires. Moi par exemple, je loue. Et là où je loue, la parcelle n’est pas en mesure de contenir ma voiture car elle n’est pas si grande. Où devrais-je la déposer alors ?” S’est interrogé un propriétaire d’un véhicule qui a requis l’anonymat.

Certains motocycles évoquent la question liée à la sécurité. “ je finis tard parfois vers une heure du matin. À ces heures, il est préférable de laisser sa moto dans un poste de la police pour sa sécurité et la mienne aussi. Car, nous faisons face à plusieurs réalités dont la criminalité “ a dit Éric Senga un motocycliste exerçant Kinshasa dans la commune de Limete.

Signalons qu’étant tenu au devoir de réserve, plusieurs d’entre les commandants de la police ont refusé de s’exprimer au sujet de cette décision. Heureusement, l’un d’entre eux, sous couvert d’anonymat, s’est exprimé en ces termes : ” nous récoltons 1.000fc auprès des propriétaires des motos et 2.000fc pour les véhicules afin d’assurer leur protection en leur remettant des macarons. Cet argent nous aide dans beaucoup de choses notamment la prise en charge alimentaire de ceux des éléments de police qui passent la nuit au poste, et pour bien d’autres besoins nécessaires mais qui ne sont pas comblés par la hiérarchie” a-t-il dit.

Enock Issey

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Site développé & hebergé par Justin Tshims

CONTACTEZ-NOUS !

Editeur-Responsable : William Albert Kalengay
Bureau : Avenue Isiro, n°28, Kinshasa-Gombe, RDC
Ref.: Ancienne ambassade de Belqique
Tél. : +243998110441
E-mail : geopolismag@yahoo.fr

Copyright © 2016 Geopolis Magazine

To Top