ACTUALITE

Organisation des élections dans le délai : Martin Fayulu et Muzito sollicitent la mission des bons offices du SG de l’ONU

En prévision de l’organisation des élections générales par la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI), prévues à fin décembre 2023, Martin Fayulu Madidi et Adolphe Muzito Fumunsi, tous membres du Présidium de la coalition ” Lamuka (Réveillez-vous peuple Congolais) ”, ont, en date du 23 février dernier, écrit officiellement au Secrétaire Général de l’Organisation des Nations Unies, António Guterres, pour solliciter l’ONU à mener, de toute urgence, la mission de bons offices avec toutes les parties prenantes au processus électoral en cours en République Démocratique du Congo (RDC). Dans leur missive, les deux leaders de Lamuka ont demandé impérativement à cette organe de faire tout son possible pour soutenir l’intégrité du processus électoral en RDC.

Toujours dans cette lettre adressée à la cheville ouvrière des Nations unies, Adolphe Muzito et Martin Fayulu ont fustigé les résultats des élections de Décembre 2018 et par la même occasion, ont fait appel à cette organisation qui regroupe les pays du monde entier, assurer les bons offices pour les prochaines élections afin qu’elles soient réellement démocratiques, inclusives, libres, honnêtes et transparentes.

” Le monde entier sait que les résultats annoncés des élections organisées en RDC en 2018, n’ont pas reflété la vérité des urnes, ni les aspirations démocratiques du peuple congolais. Aujourd’hui, au moment où la RDC se prépare pour le cycle électoral de 2023, nous sollicitons de l’ONU qu’elle mène de toute urgence la mission des bons offices avec toutes les parties prenantes, y compris les acteurs de la société civile pour garantir la tenue des élections libres, justes, impartiales et crédibles en 2023 “, ont-ils rappelé.

Signalons que les présidents des partis politiques ” ECIDE ” et ” Nouvel Elan ” ont affirmé que le peuple Congolais mérite que sa voix soit enfin entendue, car, ont-ils martelé, aussi longtemps que sa volonté politique sera différée ou lui sera refusée, la probabilité d’une instabilité additionnelle et de violences potentielles pour le pays et la région sera élevée.

Blandine Bampala

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Site développé & hebergé par Justin Tshims

CONTACTEZ-NOUS !

Editeur-Responsable : William Albert Kalengay
Bureau : Avenue Isiro, n°28, Kinshasa-Gombe, RDC
Ref.: Ancienne ambassade de Belqique
Tél. : +243998110441
E-mail : geopolismag@yahoo.fr

Copyright © 2016 Geopolis Magazine

To Top