Politique

Pour soutenir les FARDC et favoriser la paix à l’Est: Félix Tshisekedi en appelle à une mobilisation des congolaises et congolais

Le Président de la République, Félix Tshisekedi, reste très préoccupé par la situation sécuritaire qui prévaut dans la partie Est du pays où des groupes armés et forces négatives ne cessent de semer la terreur et la désolation. Lors de la réunion du conseil des ministres tenue le week-end dernier, il a tenu à rassurer que les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) ont repris le contrôle de la situation, qui d’après lui tend à se stabiliser, en repoussant les assauts de ceux qui ont décidé de s’attaquer à la République.

Tout en condamnant l’attitude d’un groupe criminel, bénéficiant, soutient-il, des appuis sans équivoques de certains acteurs régionaux, qui a décidé de rompre cet engagement républicain et de s’attaquer aux Forces de Défense et de Sécurité dans des positions qu’elle occupe dans les territoires de Rutshuru et Nyiragongo dans le Nord-Kivu, il a rappelé que toutes les initiatives prises par l’exécutif national le pays pour stabiliser la region bénéficie du soutien des États de la Communauté d’Afrique de l’Est et elles ont conduit à la mise en œuvre des Résolutions du deuxième Conclave des Chefs d’Etat de Nairobi.

Pour faire à cette situation qui impose des défis existentiels à société congolaise, le Président Félix Tshisekedi a lancé un appel vibrant à la population congolaise pour une mobilisation et pour soutenir les soldats cong congolais qui, comme lui-même, sont déterminés à défendre les termes de leur serment. Il a assuré également le soutien de la nation aux compatriotes, actuellement victimes des actes barbares de ces forces négatives et terroristes, et qui n’échapperont pas à l’action de la justice.

Pour ce faire, le Président de la République, Chef de l’Etat a chargé le gouvernement à mobiliser tous les moyens nécessaires afin d’apporter un appui sans faille à ces compatriotes ainsi qu’à nos vaillants militaires engagés aussi front. De plus, le gouvernement est appelé à poursuivre les efforts politiques et diplomatiques pour le rétablissement de la Paix et la Sécurité.

Au cours de cette même réunion, le conseil a adopté le Projet de Loi autorisant la prorogation de l’état de siège dans les provinces de l’Ituri et du Nord-Kivu pour une période de 15 jours prenant cours le 04 juin 2022. Cette prorogation permettra aux Forces de défense et de sécurité de consolider les acquis des opérations antérieures et de poursuivre l’envergure des actions en vue mettre fin à l’activisme des terroristes et groupes armés tant locaux qu’étrangers opérant depuis plusieurs années sur cette partie de la République Démocratique du Congo.

Djodjo Mulamba

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Site développé & hebergé par Justin Tshims

CONTACTEZ-NOUS !

Editeur-Responsable : William Albert Kalengay
Bureau : Avenue Isiro, n°28, Kinshasa-Gombe, RDC
Ref.: Ancienne ambassade de Belqique
Tél. : +243998110441
E-mail : geopolismag@yahoo.fr

Copyright © 2016 Geopolis Magazine

To Top