Santé

Prime de risque des agents : L’inspection générale de la santé à la trousse des fraudeurs

L’inspection générale de la santé a rendu public ce lundi 26 Octobre courant, un communiqué qui fait appel à des personnes de bonne volonté de dénoncer tous ceux et celles qui perçoivent, de manière illicite ou frauduleuse, les primes de risques professionnels des agents du ministère de la santé. L’idée maitresse de ce document réalisé sur instruction du Ministre de la Santé Eteni Longondo, est de venir à bout de tous ces malintentionnés qui bénéficient tout bonnement, en toute quiétude de fonds publics de l’Etat congolais, pour des services qu’ils n’ont jamais rendu à l’administration du Ministère précité.

«Sur instruction du Dr Eteni Longondo, Ministre de la Santé, l’Inspection Générale de la Santé demande à toutes les personnes de bonne volonté de dénoncer tout cas de fraude ou perception illicite dans la paie de prime de risque professionnel des agents du Ministère de la santé », indique le communiqué signé par l’Inspecteur Général de la Santé Komba Dieko Louis André.

Pour mener à bien cette opération de portée citoyenne et patriotique, cette structure rattachée au Ministère de la Santé a mis en place deux numéros de téléphonie mobile, le canal par lequel lui parviendront ces éventuelles dénonciations de tout celui ou celle qui tomberait sur une de ces personnes véreuses. « Pour ce faire, les noms et les lieux de travail de ces détourneurs et/ou fictifs percevant abusivement la prime de risque sont à communiquer uniquement par message (SMS ou WhatsApp) aux numéros 0810444144 et 08288888691. », poursuit le même document.

A toute personne qui permettra à l’Inspection Générale de la Santé de dénicher ces fictifs qui brillent par des actes illégaux, tendant à bénéficier malencontreusement des deniers publics, elle leur garantit sa totale discrétion quant à ce qui concerne leurs coordonnés privées.

Pour rappel, le Ministère de la santé annonçait il y a peu, le 18 octobre, l’existence de quelques fictifs qui perçoivent des primes de risque de médecins sans l’être en réalité. Certaines langues, sous couvert d’anonymat, faisaient état de 500 médecins fictifs qui touchent à la prime de risque professionnel des agents du Ministère de la Santé. Finir avec ces malfrats, c’est aussi boucher les fuites d’où passent régulièrement et frauduleusement les fonds du trésor public.

Kayomba Fiston/Stagiaire

 

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Site développé & hebergé par Justin Tshims

CONTACTEZ-NOUS !

Editeur-Responsable : William Albert Kalengay
Bureau : Avenue Syndicat, n° 315, Kinshasa-Gombe, RDC
Tél. : +243998110441
E-mail : geopolismag@yahoo.fr

Copyright © 2016 Geopolis Magazine

To Top