election

Processus Électoral : La ministre Irène Esambo et une délégation des PVH reçues par le Vice-président de la CENI


Le Vice-president de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) Bienvenu Ilanga Lembow et la Ministre déléguée aux Affaires sociales en charge des personnes vivant avec handicap, Irène Esambo Diata ont eu des moments d’échanges ce vendredi 17 décembre dernier. Au menu de leur rencontre dans la salle Abbé Apollinaire Malulu dans l’enceinte du siège national de la Centrale électorale, les dispositions fixant les modalités de participation politique et publique des personnes vivant avec handicap. La Ministre Irène Esambo Diata, était accompagnée d’une délégation de cette catégorie des compatriotes à ces échanges, Représentants les 26 provinces que compte la République Démocratique du Congo.

Ayant d’abord pris langue avec le Vice-président de la Centrale Électorale, Bienvenu Ilanga Lembow, dans un cadre restreint, Madame la Ministre Déléguée a, dans son plaidoyer, mis en avant la participation politique et publique des personnes vivant avec handicap, conformément aux dispositions de l’article 49 de la Constitution.

«Nous sommes venus présenter nos civilités aux nouveaux membres du bureau de la CENI qui vient de se mettre en place pour qu’il tienne compte de nos desiderata. Étant donné que la CENI devra organiser les élections tant attendues par le peuple congolais. A l’heure qu’il est, notre pays traverse une étape importante, celle de la consolidation de notre jeune démocratie. Représentant 15% de notre population, on ne peut pas nous oublier et nous non plus, nous ne pouvons pas nous faire oublier. Notre venue ici est d’abord de marquer notre adhésion au processus électoral en cours», a indiqué Irène Esambo Diata.

Se félicitant de ce que la RDC a innové dans le domaine du handicap, d’abord en 2006 avec l’adoption de la Constitution en vigueur revue en 2011, la Ministre déléguée poursuit : «Il a été intégré dans la constitution une disposition très importante concernant les personnes vivant avec handicap en son article 49 disposant que celles-ci et les personnes du 3e âge ont droit à la protection de l’État. Les personnes vivant avec handicap doivent être représentées dans les institutions de la République à tous les niveaux ( local, provincial et national). Et que par la suite, les articles 18 et 43 de la loi organique devraient fixer les modalités pratiques de leur droits. Cette loi ayant été portée pour examen au Parlement en 2008. Depuis, elle n’a pas pu bouger d’un iota… » a-t-elle dit, avant de remercier Dieu parce qu’il est apparu Félix Tshisekedi qui a une vision claire par rapport aux personnes vivant avec handicap.

Pour elle, On ne peut pas parler des droits sans penser au processus électoral (droit d’être éligible et électeur); d’une part, et d’autres part Il y a question d’accessibilité au niveau de nombreux immeubles administratifs. «Il est donc temps que les choses se fassent autrement aujourd’hui»,dit Elle. Irène Esambo dit espérer que le nouveau bureau de la CENI prêtera une oreille attentive à l’essentiel de leurs revendications de conformer le processus électoral aux dispositions de l’article 49 de la constitution.

de son côté, le Vice-président de la CENI a rétorqué que « La Constitution de notre pays réserve un traitement particulier à votre catégorie et cela a été renforcé par la loi organique portant protection des droits des personnes vivant avec handicap, exigeant qu’elles soient prises en compte dans tout ce que nous faisons. Ici, je voudrais vous assurer, au nom du Président de la Centrale Électorale, Denis Kadima Kazadi, et à celui de l’ensemble du bureau de la CENI que tout l’arsenal juridique qui va organiser les élections tiendra compte de toutes vos revendications. Vous venez là de forcer une porte qui était déjà ouverte.”, a révélé Bienvenu Ilanga.

A noter que ces moments d’échanges entre le Vice-président de CENI et la Ministre déléguée aux affaires sociales, actions humanitaires et solidarité nationale, chargée des personnes vivant avec Handicap Irène Esambo accompagné d’une délégation des personnes vivant avec handicap (PVH) ont aussi été caractérisés par plusieurs séances de questions-réponses.

Kengi olenga voldi

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Site développé & hebergé par Justin Tshims

CONTACTEZ-NOUS !

Editeur-Responsable : William Albert Kalengay
Bureau : Avenue Isiro, n°28, Kinshasa-Gombe, RDC
Ref.: Ancienne ambassade de Belqique
Tél. : +243998110441
E-mail : geopolismag@yahoo.fr

Copyright © 2016 Geopolis Magazine

To Top