Economie

PTNTIC – ESU – EPST : Signature du protocole d’accord pour la mise en œuvre du Système d’Interconnexion des Entités Éducatives (SINTED)

Une bonne nouvelle pour les élèves du primaire, du secondaire et étudiants de la République Démocratique du Congo (RDC). S’inscrivant dans la vision du Président de la République, Chef de l’État, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, de faire du numérique et des technologies de l’information et de la communication un facteur d’intégration et de développement du pays, le ministre des Postes, Téléphones et Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication (PTNTIC), Augustin Kibassa Maliba, et ses collègues de l’Enseignement Supérieur et Universitaire (ESU), Muhindo Nzangi, et de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Technique (EPST), Tony Mwaba, ont procédé, le lundi 16 août 2021, à la signature du protocole d’accord pour la mise en œuvre effective du projet SINTED (Système d’Interconnexion des entités éducatives) sous les volets ESU et EPST. Ce méga-projet vise la
connexion de tous les établissements d’enseignement congolais à l’Internet haut débit pour faciliter l’accès aux contenus en ligne en vue d’améliorer la qualité de l’éducation à la suite de la gratuité prônée par le Premier Citoyen de la République pour ce qui est du secteur de l’enseignement de base.

Très fier d’avoir participé à la concrétisation de ce projet, le ministre de l’ESU, Muhindo Nzangi, s’est réjoui de la signature de ce protocole d’accord qui vient ainsi consacrer la numérisation et la digitalisation des établissements d’enseignement supérieur et universitaires du pays.

” Nous sommes venus signer avec lui (Ndlr: Augustin Kibassa Maliba) un
document qui nous unit dans un projet inscrit dans la vision du Chef de l’Etat, celle de digitaliser l’ensemble de nos services et surtout de mettre la digitalisation ou l’informatisation des services au service de la qualité de l’enseignement. Donc, nous sommes venus signer ce document pour consacrer la numérisation des services académiques et le grand projet de connectivité de l’ensemble de nos universités et établissements d’enseignement supérieur pour aider les étudiants à avoir un accès à l’Internet, aider les étudiants à avoir une identification biométrique, aider les étudiants à accéder à une bibliothèque numérique, aider les étudiants à accéder aux syllabus à partir des plateformes de leurs institutions, et enfin, aider les étudiants à accéder aux cours en ligne “, a déclaré à la presse le ministre de l’ESU, Muhindo Nzangi.

De son côté, Augustin Kibassa Maliba a
souligné sa détermination à concrétiser ce projet qui s’inscrit dans la vision du Président de la République, à travers le Gouvernement des Warriors chapeauté par le Premier ministre, Jean-Michel Sama Lukonde.

Le ministre de l’EPST, Tony Mwaba, qui a aussi salué le projet SINTED, s’est dit intéressé surtout dans la mesure où il entre dans la perspective de la recherche de la qualité de l’éducation que son Ministère poursuit au
quotidien.

Plus de 500 kits VSAT déployés dans 14 provinces dont 300 dans les universités et 200 dans les écoles primaires et secondaires

Le Président de l’Autorité de Régulation de la Poste et Télécommunications du Congo (ARPTC), Christian Katende, qui est aussi partie signataire de ce protocole est revenu sur le rôle de son instance dans ce projet : ” L’ARPC a déjà commencé à aider les Universités à avoir de l’nternet gratuit. Donc, ce projet ne fait que prolonger ce que nous avons déjà commencé. Nous sommes très contents de pouvoir offrir cet internet à beaucoup plus d’universités. L’Internet est une chose, il fallait aussi profiter de ce projet pour rajouter du contenu et en termes de contenu, nous avons fait un partenariat avec SCHOOLAP qui est une start-up qui est, aujourd’hui, performe dans tout ce qui est enseignement, tout ce qui est assistance aux entités éducatives. Dans le cadre du RAM, nous avons choisi de soutenir ce projet et de poursuivre la couverture que nous faisons à travers le pays ”.

Pour sa part, Pascal Kanik, responsable de SCHOOLAP, partenaire du Gouvernement dans le cadre de ce projet, a remercié les autorités
congolaises pour la confiance placée en sa structure en l’associant à ce projet. ll a promis d’œuvrer pour que tout se passe bien.

 

” SCHOOLAP a déjà adapté sa plateforme pour que ça puisse prendre et les écoles primaires, secondaires et techniques mais aussi les universités. Donc, à travers le wifi que l’ARPTC a déjà déployé ou va continuer à
déployer dans les universités, SCHOOLAP vient pour mettre la plateforme des contenus pour que les étudiants puissent accéder aux syllabus mais aussi aux cours à distance “, a-t-il renseigné.

Il sied de noter que conformément à sa mission de promouvoir l’accès et le recours aux nouvelles technologies de
l’information et de la communication, l’ARPTC envisage de suivre le développement du Projet SINTED en le soutenant grâce aux moyens financiers issus du RAM.

L’ARPTC qui fait de son slogan « Consommons congolais » une réalité, compte utiliser un lot important d’équipements Made in Congo. Dans le le lot d’équipements utilisés pour ce projet, il y a des tablettes OKAPI, fabriquées par un Congolais de l’étranger, qui feront partie du Projet, y compris SCHOOLAP, une entreprise créée par des jeunes congolais
talentueux dans le domaine du numérique.

A ce jour, SCHOOLAP a déjà déployé plus de 500 kits VSAT dans 14 provinces sur 26 dont 300 dans les universités et 200 dans les écoles primaires et secondaires offrant de l’Internet par satellite, avec l’appui de ses partenaires en support au déploiement de ses applications
éducatives. Il sied de noter que cet Internet sera dorénavant gratuit.

Dieudonné Buanali

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Site développé & hebergé par Justin Tshims

CONTACTEZ-NOUS !

Editeur-Responsable : William Albert Kalengay
Bureau : Avenue Isiro, n°28, Kinshasa-Gombe, RDC
Ref.: Ancienne ambassade de Belqique
Tél. : +243998110441
E-mail : geopolismag@yahoo.fr

Copyright © 2016 Geopolis Magazine

To Top