Culture

Rapatriement du patrimoine culturel africain : Laetitia Babinyanga ” c’est à nous aujourd’hui de restaurer la vérité”

Laetitia Babinyanga , congolaise résident en Belgique est en séjour à Kinshasa pour une cause juste. Approchée par Geopolis hebdo lors de sa visite à l’ONG ” oeuvres pour le bien de tous et des générations futures, (OBTGF) située sur l’avenue de la science à Gombe, Laetitia Babinyanga a laissé entendre qu’elle est dans son pays pour apporter sa pierre à cette problématique qui est la restitution culturelle du patrimoine africain et amener un projet à l’Union africaine allant dans ce sens.

” J’ai rencontré le professeur Isidore Ndaywel en lui faisant part de notre projet, j’ai rencontré la nouvelle ministre de la culture, mais aussi certains hommes politiques qui sont intéressés à la restitution du patrimoine culturel “, a-t-elle indiqué, avant d’enchaîner que certains artistes qu’elle a rencontrés ont promis de contribuer à ce combat qui est le notre sans distinction et sans couleur.

A l’en croire, ce combat de la restitution n’est pas seulement se réapproprier. Ça va au-delà, car il nous a été transmis par ceux qui ont subit à savoir nos ancêtres.
” C’est à nous aujourd’hui de restaurer la vérité et retrouver le chemin de la lumière “, lâche Laetitia Babinyanga.

Parlant des congolais vivant en Europe, elle a fait savoir qu’avec ceux de la diaspora, il y’a un besoin de réapproprier sa culture, son patrimoine et son identité parce qu’ils ont vécu la discrimination, le racisme, cette perte de culture et d’identité.

Pour sa part, Oscar Manikunda Musata, acteur culturel, collectionneur d’œuvres d’art et initiateur de l’ONG OBTGF, a relevé qu’il fait un lobbying pour une appropriation du gouvernement de la République et des volontaires pour faire de la culture en général et des arts en particulier un autre secteur porteur du développement économique et de création d’emplois, mais surtout du rayonnement du pays et l’ensemble de l’Afrique.
” On est la République démocratique du Congo au coeur de l’Afrique, on est au centre de l’Afrique sur tous les plans “, a martelé Oscar Manikunda.

Pathou Kinzala Nkuka

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Site développé & hebergé par Justin Tshims

CONTACTEZ-NOUS !

Editeur-Responsable : William Albert Kalengay
Bureau : Avenue Syndicat, n° 315, Kinshasa-Gombe, RDC
Tél. : +243998110441
E-mail : geopolismag@yahoo.fr

Copyright © 2016 Geopolis Magazine

To Top