ACTUALITE

RDC : Didier Mazenga a clôturé les activités du mois de mars dédiées à la Francophonie

C’est sous le thème : « Francophonie de l’avenir», que la 52e journée internationale de la Francophonie en RDC a été célébrée ce 24 mars 2022 à l’hôtel Béatrice de Kinshasa

En présence du Vice-premier ministre, ministre de intérieur Daniel Aselo qui a représenté le premier ministre, le ministre de l’intégration régionale et de la Francophonie Didier Mazenga a procédé à la clôture des activités du mois de mars dédiées à la Francophonie.

“Des activités qui ont permis aux participants de réfléchir sur l’avenir de la jeunesse de l’espace francophone en général et de la République démocratique du Congo (RDC) en particulier, sur la diversité culturelle de la langue française” a dit le Didier Mazenga.

Évoluant dans son propos, le ministre de l’intégration régionale et de la Francophonie a indiqué que la langue française est considérée comme étant un patrimoine commun à protéger et à promouvoir.

Il est important de noter que Kinshasa va abriter en 2023, la 9e édition des jeux de la Francophonie du 28 Juliette au 6 Août. Ces jeux  permettront aux jeunes francophones en général et Congolais en particulier, selon Didier Mazenga, «de s’épanouir, de partager par un rapprochement, les expériences dans les différents domaines  et contribuer ainsi à la solidarité nationale.» a-t-il indiqué

Il  s’est  aussi montré rassurant de la détermination et la solidarité du gouvernement, avant de signaler qu’il consacrerait tous les efforts «pour la tenue de ces Jeux à Kinshasa avec une note d’espoir que la jeunesse congolaise sera au top à cette grande rencontre de l’histoire francophone et mettra à profit toutes les opportunités qui lui seront offertes ».

Présent à la cérémonie de clôture de ces activités, le gouverneur de la ville de Kinshasa Gentiny Ngobila a indiqué, dans son mot, que sa juridiction se prépare  à recevoir ces 9ièmes jeux de la Francophonie qui pointent à l’horizon. Il a  affirmé en outre que la ville de Kinshasa occupe une place de Choix dans l’espace francophone en terme de locuteurs.

De son côté, le délégué général de la Francophonie, Prince Kangila  Kahwela, a déclaré que la commémoration de la création de l’OIF, est comprise comme l’occasion de réaffirmer et d’aiguiser « notre sens de solidarité, d’équité et de solidarité autour de la langue française notre patrimoine commun »,  tout en rappelant les liens d’amitié qui se nouent entre les pays membres de l’OIF, se fondant sur les valeurs communes, notamment la promotion de la diversité culturelle et linguistique, la démocratie et les droits de l’Homme, l’appui à l’éducation, à la formation et à la recherche, le développement durable, et bien d’autres qui s’ajoutent au gré de l’évolution de la planète.

Prenant la parole, le président du Groupe des ambassadeurs francophone Rachid Agassim a préciser que l’Afrique francophone a un rôle décisif dans le processus de la transformation de cette organisation devenue nécessaire d’une transformation politique et culturelle à une organisation à vocation économique et numérique.

Cette cérémonie de la journée internationale de la Francophonie s’est clôturée par la remise des prix aux lauréats du concours de la dictée française, de l’orthographe et de la littérature organisé à cette occasion par le vice-Premier ministre, ministre de l’Intérieur, Daniel Aselo.

Un enseignant a aussi été primé meilleur enseignant de Français.

Fiston Oleko

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Site développé & hebergé par Justin Tshims

CONTACTEZ-NOUS !

Editeur-Responsable : William Albert Kalengay
Bureau : Avenue Isiro, n°28, Kinshasa-Gombe, RDC
Ref.: Ancienne ambassade de Belqique
Tél. : +243998110441
E-mail : geopolismag@yahoo.fr

Copyright © 2016 Geopolis Magazine

To Top