EDUCATION

RDC-ESU : L’APUKIN maintient la grève jusqu’au 7 septembre prochain

Décidément les violons ne s’accordent toujours pas entre le ministère de l’Enseignement supérieur et universitaire dirigé par le Ministre Mohindo Nzangi et l’Association des professeurs de l’Université de Kinshasa “APUKIN” sous la coordination de son président le professeur David Lubo Yambele. C’est en tout cas ce qui saute à l’oeil après l’Assemblée générale extraordinaire de l’APUKIN tenue le mercredi 24 août 2022 devant le siège de cette structure dans l’enceinte de l’université de Kinshasa.

Un seul point était inscrit à l’ordre du jour :

Evaluation de la grève sèche décrétée depuis le 20 juillet 2022. A ce sujet, plusieurs questions ont été posées par les professeurs vénus nombreux répondre à l’appel de leurs collègues pour une restitution. Le professeur vumbi Lelo de la faculté de pharmacie voulait entendre de la bouche autorisée les différentes démarches entreprises par leurs représentants pour trouver écho favorable à leurs revendications. Ce qui fut fait, le président a expliqué étape après étape les différents niveaux jusqu’ici franchis pour aboutir à un bon résultat.

C’était également l’occasion pour celui qui préside à cette Association des professeurs d’expliquer à ses collègues l’inopportunité de répondre à la lettre du ministre de l’ESU référencée n°515/MINESU/CAB/MIN/JCMV/MKK/2022 du 19 août 2022, les invitant à une réunion dans son cabinet de travail. Pour L’APUKIN, ceci est une démarche vaine vu que le dossier se trouve déjà sur la table du directeur de cabinet du Président de la République Félix Tshisekedi. Après débat et vote des participants, les décisions ci – après ont été prises :

1. Le maintien de la grève sèche; 2. La prochaine évaluation se fera dans les deux semaines, soit le 7 septembre 2022 tel est en substance le message livré par l’association lu comme communiqué de presse n°005/2022 par le secrétaire trésorier, le professeur Papy Ekomba Lisembe.

Cette grève qui se prolonge pour deux semaines encore pertube le bon déroulement de l’année académique sur cette Alma mater et préoccupe au plus haut point les étudiants qui suivent avec intérêt ce qui se passe actuellement sur leur campus.

Tshibamba kalonji étudiant de 2ème licence en droit nous dit qu’il ne comprend pas pourquoi toutes les années qui passent, le gouvernement n’arrive toujours pas à honorer ses engagements vis -vis des professeurs pour éviter ce genre de perturbations. Et de poursuivre l’UNIKIN qui peine déjà à terminer ses années académiques dans le délai prévu par le gouvernement ne devrait pas connaître d’interruption des cours. Cela pénalise les étudiants surtout ceux des classes terminales qui ne savent plus à quel saint se vouer.

Toute fois l’APUKIN s’est dit ouverte à toute négociation avec les autorités du pays si et seulement si le gouvernement de la république montre sa bonne foi d’honorer ne fût-ce que quelques points conclus lors des négociations de Bibwa. Ce qui ouvrira la voie, sans nul doute, à la suspension de la dite grève et à la reprise des cours. Dossier à suivre !

Gisèle Malamba

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Site développé & hebergé par Justin Tshims

CONTACTEZ-NOUS !

Editeur-Responsable : William Albert Kalengay
Bureau : Avenue Isiro, n°28, Kinshasa-Gombe, RDC
Ref.: Ancienne ambassade de Belqique
Tél. : +243998110441
E-mail : geopolismag@yahoo.fr

Copyright © 2016 Geopolis Magazine

To Top