Politique

RDC : Le Plan Fatshi pour la pacification de l’Est

– 50 millions de dollars US pour les opérations de DDRC ;
– Nomination imminente d’un coordonnateur du plan DDRC ;
– Minembwe, pas de précipitation ;
– Mise en garde contre les tireurs des ficelles.

Arrivé au terme de son séjour officiel à Goma au Nord-Kivu, le Président de la République Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo s’est confié à la presse locale. Des questions d’actualité, notamment celles liées au Mini-Sommet de Goma, à l’installation d’un bourgmestre à Minembwe et à la sécurisation et la pacification de la partie Est de la RDC ont été au centre de ce Face-à-face avec la presse.

Le Président Tshisekedi s’est réjouit du bon déroulement du Mini-Sommet de Goma qui a réuni, par visioconférence, les chefs d’État de l’Angola, de l’Ouganda et du Rwanda, sommet qui a permis à ces dirigeants de prendre des engagements fermes pour mettre fin à l’activisme des groupes armés.

Abordant la question de Minembwe qui a suscité une controverse et des réactions farouches depuis l’installation, le 28 Septembre dernier, du bourgmestre de cette commune rurale reconnue par un décret de 2013, le Chef de l’État, en sa qualité du Président de la République, a voulu apaiser les esprits et la tension qui était déjà previble au pays. A deux reprises, le Chef de l’État a annoncé l’annulation de ce qui a été fait tout récemment dans l’affaire Minembwe. Ce qui revient à dire qu’il sursoit à l’installation récente du bourgmestre à Minembwe.

Mercredi 7 Octobre, devant les élus et les notables du Nord-Kivu, Félix Tshisekedi avait déjà annoncé qu’il instruirait le Vice-premier ministre en charge de l’intérieur et sécurité pour sursoir à tout ce qui a été fait jusqu’à ce jour.

Hier Jeudi 8 Octobre, devant les professionnels il a réaffirmé sa volonté de voir les choses se faire de la bonne manière. Le Président de la République Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a annoncé la décision de sursoir à ce qui a été fait.

” Pour moi, le salut du peuple est la Loi suprême.
Je ne peux pas laisser mon peuple en danger. J’ai décidé d’annuler ce qui a été fait jusqu’ici pour Minembwe “, a déclaré en substance le Président de la République.

Pour une solution définitive et non précipitée sur cette affaire, le Chef de l’Etat a annoncé la mise sur pied d’une commission des experts scientifiques non originaires avec pour mission de retracer toutes les limites du territoire. Ces experts vont travailler avec l’appui des autochtones.
En attendant, le Président Felix Antoine Tshisekedi Tshilombo a mis en garde contre toute campagne de manipulation de la population. Il a invité les uns et les autres au calme et surtout à privilégier pendant ce temps “le vivre ensemble”. Il a aussi mis en garde les tireurs des ficelles dans l’insécurité à l’Est du pays.

En ce qui concerne les opérations de Désarmement, Démobilisation et Réinsertion Communautaire, DDRC, des ex combattants, le Chef de l’Etat a affirmé y accorder une attention particulière.
Il a dit avoir obtenu un financement de 50 millions de dollars américains pour ce projet.
A ce sujet, le Président de la République a annoncé la nomination dans les prochains jours d’un Coordonnateur du programme DDRC.

Le Chef de l’État promet de s’installer à Goma

Selon la presse présidentielle, au 3ème jour de son séjour dans le Nord-Kivu, le Chef de l’Etat Felix Antoine Tshisekedi Tshilombo est allé réconforter la population de Sake, à 25 Km de la ville de Goma dans le territoire de Masisi, victimes des inondations des pluies diluviennes.

Il ya une semaine, les eaux en furie de la rivière KIHIRA sorties de leur lit ont coûté la vie à 14 personnes, englouti le pont du même nom, détruit plusieurs habitations et emporté du bétail.

A Sake, le Président de la République a d’abord inspecté les travaux de construction du pont KIHIRA d’une importance stratégique car reliant la ville de Goma aux territoires de Masisi et Walikale ainsi que la province du Sud Kivu.

Sa destruction prive la Ville de Goma et même Bukavu des produits alimentaires.

Pour eviter une crise alimentaire, le Président de la République Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a donné des instructions pour que les travaux de construction du nouveau pont KIHIRA soient bien réalisés.
Il a promis des moyens supplémentaires pour que l’ouvrage soit prêt dans les prochaines semaines.
Devant la population rassemblée au centre de
SAKE, le Chef de l’Etat a lancé un appel à la paix en direction des groupes armés appelés à la démobilisation.

Pour lui permettre de suivre de plus près le nouveau plan de Désarmement, Démobilisation et Réinsertion communautaire DDRC ainsi que le processus de paix , le Chef de l’Etat a annoncé de revenir à Goma dans les prochaines semaines pour s’y installer.

Théodore Ngandu

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Site développé & hebergé par Justin Tshims

CONTACTEZ-NOUS !

Editeur-Responsable : William Albert Kalengay
Bureau : Avenue Syndicat, n° 315, Kinshasa-Gombe, RDC
Tél. : +243998110441
E-mail : geopolismag@yahoo.fr

Copyright © 2016 Geopolis Magazine

To Top