Economie

RDC-Mines : Vérité des faits : Avec 856 millions de dollars en 2021, Glencore, partenaire clé au développement de la RDC


Au total, l’année 2021, Glencore a injecté un peu plus d’un milliard de dollars en RDC, dont 856 millions de dollars payés au Trésor public au titre d’impôts, taxes et redevances. La firme Suisse a également injecté 293 millions de dollars américains au titre d’investissement pour la seule année 2021 et 4,3 millions de dollars américains au titre d’investissement socio-communautaire.

Le géant mondial du secteur minier contribue substantiellement au développement de la RDC. La société a publié un rapport sur ses paiements pour l’année fiscale de 2021 à la République démocratique du Congo.
Installée en RDC depuis 2008, la grande firme met également un point d’honneur à garantir et promouvoir un emploi stable et sécurisé. Ainsi, la grande firme compte 14.800 employés et contractants. Une stratégie de développement qui est également à la base d’un rapprochement avec le gouvernement de la République démocratique du Congo.

Glencore travaille en partenariat avec le gouvernement congolais sur des projets stratégiques, essentiels pour stimuler les activités économiques au niveau national. Grâce à un investissement financier de 450 millions de dollars US, cette grande firme du secteur minier a pu contribuer à la réhabilitation de deux turbines du barrage de INGA ainsi qu’à d’autres projets d’infrastructure stratégiques, permettant la production de 450 mégawatts, dont 50 ont pu être mis à la disposition de la population de Kolwezi, chef-lieu de la province du Lualaba.
Dans cette province minière, Glencore entend consacrer 13 millions de dollars à des initiatives de développement social au cours des cinq prochaines années.

Exploitation artisanale et responsable

En 14 ans de présence en RDC, Glencore s’est mise à contribution pour apporter, autant que possible, sa part de solution à l’épineuse question des travailleurs artisanaux des mines. Pour la firme Suisse, l’exploitation minière artisanale et à petite échelle légale et légitime peut jouer un rôle important et durable dans l’économie de la RDC, et qu’elle peut coexister avec l’exploitation minière à grande échelle dès lors qu’elle est menée de manière responsable et transparente.

Glencore est membre fondateur de la Fair Cobalt Alliance (« Alliance pour un cobalt équitable », FCA), qui œuvre à la transformation positive de l’exploitation minière artisanale et à petite échelle en RDC.
Dans sa volonté d’aider à apporter une sérénité et de l’ordre dans l’exploitation artisanale, Glencore organise chaque année, des activités de sensibilisation pour encourager les enfants et les jeunes à poursuivre des carrières alternatives et à ne pas prendre part à des activités d’extraction illégales. “Entre 2016 et 2021, plus de 55 000 enfants ont pu bénéficier de cette initiative”, renseigne la firme.

Bien qu’ayant développé un partenariat fructueux avec l’État, Glencore croit au secteur privé. Pour ce major minier, le secteur privé a un rôle clé à jouer dans l’accession de la RDC au rang de géant mondial de l’industrie minière. Avec son programme de développement des entreprises (PDE), Glencore soutient la formation des futurs entrepreneurs congolais qui deviendront le fer de lance de l’économie locale.

L’entreprise peut, à juste titre, se targuer de contribuer à l’établissement et à l’expansion d’un secteur extractif robuste, de créer des milliers d’emplois et de soutenir le développement de l’économie locale en vue de générer des avantages socio-économiques en RDC.

Patrick Ilunga

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Site développé & hebergé par Justin Tshims

CONTACTEZ-NOUS !

Editeur-Responsable : William Albert Kalengay
Bureau : Avenue Isiro, n°28, Kinshasa-Gombe, RDC
Ref.: Ancienne ambassade de Belqique
Tél. : +243998110441
E-mail : geopolismag@yahoo.fr

Copyright © 2016 Geopolis Magazine

To Top