Politique

RDC-Ouganda : La construction des routes, une stratégie de Félix Tshisekedi comme riposte aux problèmes sécuritaires

Félix Tshisekedi va rencontrer Yoweri Museveni cette semaine en vue de donner un coup d’accélérateur au projet de construction des routes entre la République Démocratique du Congo et l’Ouganda. Le chef de l’État congolais qui séjourne depuis le week-end dernier au Nord-Kivu, à l’Est de la RDC, devra se rendre à Kasindi à la frontière avec l’Ouganda pour cette rencontre.
Présent à l’Est du pays pour apporter du réconfort à la population qui se remet tout juste de l’éruption du volcan et des tremblements de terre, le chef de l’État congolais fait en même temps une évaluation de la situation sécuritaire dans la province de l’Ituri et du Nord-Kivu, sous “état de siège” depuis plus d’un mois.
Pour Félix Tshisekedi, le projet de construction des routes, au-delà d’être l’occasion d’accroître les échanges commerciaux, est aussi un facteur pour la sécurité aux frontières des deux pays. “La construction des routes, je crois, contribuera aussi à la recherche de la paix et à l’éradication des groupes armés, dont certains utilisent la violence pour faire du business”, a déclaré le chef de l’État congolais.
En novembre 2019, quelques mois seulement après son accession au pouvoir, Félix Tshisekedi avait fait part à Yoweri Museveni du projet de construction des routes entre la RD Congo et l’Ouganda.
Les deux pays ont signé, fin mai, deux accords pour la construction de trois axes routiers. Ces accords portent sur la construction de routes pour une bonne liaison des deux pays. Les axes concernés sont: Kasindi – Beni (80 km), Beni – Butembo (54 km), Bunagana – Rutshuru – Goma (89 km). Le coût global du projet est estimé à 334,5 millions $. Ce projet sera cofinancé par les deux pays. La contribution de l’Ouganda, qui est fixée à 20% du budget total, a été adoptée par le Parlement ougandais depuis 2020, selon nos confrères de Desk Éco.

Actuel président de l’Union Africaine, Félix Tshisekedi prône l’intégration régionale des pays africains en vue de faire face aux défis économiques et sécuritaires. C’est donc pour cette raison que le chef de l’État congolais postule pour l’adhésion de la RDC à la communauté Est Africaine.

Patrick Ilunga

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Site développé & hebergé par Justin Tshims

CONTACTEZ-NOUS !

Editeur-Responsable : William Albert Kalengay
Bureau : Avenue Syndicat, n° 315, Kinshasa-Gombe, RDC
Tél. : +243998110441
E-mail : geopolismag@yahoo.fr

Copyright © 2016 Geopolis Magazine

To Top