Economie

RDC-Tanzanie : Une forte alliance en vue

Le commerce, les investissements, les infrastructures, les finances, l’énergie, l’éducation, la défense, la sécurité et l’immigration, voici les axes de coopération que la République démocratique du Congo et la Tanzanie entendent développer. Quelques heures après la fin du 42 ème sommet ordinaire des chefs d’État de la SADC, la présidente de la Tanzanie Samia Suluhu Hassan a eu des échanges avec son homologue congolais Félix-Antoine Tshisekedi. Les deux chefs d’État ont discuté sur la nécessité d’accroître la coopération économique entre les deux pays. Pour ce faire, une réunion de la Commission Mixte Permanente (CPM) RDC-TANZANIE, la troisième du genre, est convoquée au milieu du mois de septembre en vue de discuter de la mise en œuvre effective de domaine de coopération convenus. Pour l’instant, le lieu de la réunion à venir n’est pas encore dévoilé.

Félix Tshisekedi et Samia Suluhu ont fait montre de la volonté de renforcer l’axe de coopération, au-delà du domaine de la défense et sécurité. Les deux chefs d’État ont souligné l’importance des projets de développement des infrastructures et la nécessité d’accroître la coopération dont la construction d’infrastructures routière et ferroviaire afin de faciliter davantage les échanges entre les deux pays. “A cet égard, les deux chefs d’État se sont félicités de l’avancement du projet du chemin allant de Dar Es Salaam à Mwanza et Kigoma, qui reliera la RDC et le Burundi en passant par Musongati, Bujumbura, Uvira et jusqu’à Kindu”, au Maniema, dit le communiqué qui a sanctionné la rencontre entre les deux dirigeants.

Il faut dire la Tanzanie a déjà construit 5 ports importants permettant les transactions avec la RDC. Il existe aussi une route qui va de Tunduma, en passant par Piliposhi, en Tanzanie, pour arriver à Kasumbalesa, dans la province du Haut-Katanga, en RDC. Cette route a vocation à faciliter les échanges commerciaux entre les deux pays.

Ce jeudi 18 août, à l’issue de leur rencontre, Samia Suluhu et Félix Tshisekedi “ont souligné l’importance de renforcer la coopération dans le secteur financier afin de dynamiser leurs économies. À cet égard ils ont noté avec satisfaction l’ouverture de la banque Tanzanienne CRDB à Lubumbashi et un plan d’ouverture à Kinshasa. Ils ont instruit les ministres respectifs de faciliter les fonctionnements des institutions financières des deux pays”, note le communiqué.

Il est important pour la République démocratique du Congo de s’arrimer à des économies performantes à l’instar de celle de la Tanzanie qui, “malgré les retombées de la guerre en Ukraine et l’impact persistant de Covid-19, son économie a connu une croissance impressionnante de 5,4 % au premier trimestre 2022”, à en croire le journal Tanzanien The Citizen.

Alors que la présidente Tanzanienne et son homologue congolais ont promis de renforcer la coopération dans le secteur de l’éducation, en particulier dans la promotion de la langue Swahili, les deux chefs seraient bien inspirés d’étendre cette coopération en matière d’échanges de connaissances sur la transformation des produits agricoles.

En Tanzanie, le secteur agricole a atteint un très bon niveau, notamment en ce qui concerne la la transformation des produits, tels que l’avocat.

Patrick Ilunga

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Site développé & hebergé par Justin Tshims

CONTACTEZ-NOUS !

Editeur-Responsable : William Albert Kalengay
Bureau : Avenue Isiro, n°28, Kinshasa-Gombe, RDC
Ref.: Ancienne ambassade de Belqique
Tél. : +243998110441
E-mail : geopolismag@yahoo.fr

Copyright © 2016 Geopolis Magazine

To Top