ACTUALITE

Rencontre trilatérale Tshisekedi -Macron – Kagame : Les conséquences économiques d’une éventuelle retour de la paix

A l’occasion de la 77 ème session de l’assemblée générale de l’ Organisation des Nations Unies (ONU), le président Félix Tshisekedi et son homologue Rwandais Paul Kagame se sont rencontrés mercredi à New-York, à l’initiative du Président français Emmanuel Macron. Les trois Chefs d’État ont marqué leur préoccupation face à la recrudescence des violences dans l’Est de la République Démocratique du Congo. La tripartite a décidé à ” apporter une réponse régionale et coordonnée à la menace portée par les groupes armés terroristes dans la région”, a fait savoir la présidence de la RDC.

Une rencontre qui intervient un jour après le discours de Félix Tshisekedi à l’assemblée générale des Nations Unies dans lequel, le président congolais a dénoncé l’implication du Rwanda dans l’agression de la RDC dans sa partie Est par le M23.

” Afin de réunir les conditions d’un dialogue franc et constructif, nécessaire à la relance de la coopération entre les pays de la région et conformément au processus de Luanda, les deux présidents ont convenu d’agir de concert pour obtenir le plus vite le retrait du M23 des toutes les localités occupées et le retour des déplacés de guerre de ces localités à leur domicile, avec l’appui des Nations Unies et de leurs partenaires de l’Union Africaine, de la Communauté de l’Afrique de l’Est et de la Conférence sur la Région des Grands Lacs (CIRGL) “, note la cellule de communication de la présidence.

Paul Kagame et le Félix Tshisekedi “ont également convenu d’intensifier durablement leur coopération pour lutter contre l’impunité et mettre un terme à l’action des groupes armés dans la région des Grands Lacs, dont les Forces démocratiques pour la libération du Rwanda (FDLR). Ces efforts s’inscriront dans le cadre des initiatives régionales de paix existantes, notamment le processus de Nairobi “, renseigne la même source.

Les conséquences économiques d’une éventuelle retour de la paix

Avec un marché fortement perturbé, les exportations rwandaises vers la RDC représentant 12,4 % du total des exportations du pays en 2021 et la seule raffinerie d’or du Rwanda reposant en majorité sur les minerais congolais, les deux économies voient leur croissance ralentir. En effet, dans ce scénario d’escalade, l’institut de notation revoit à la baisse ses projections de croissance à  6,3 % en 2023 pour la RDC et 7,8 % sur la même période pour le Rwanda.

Au niveau interne, la nouvelle occupation de Bunagana et les déplacements massifs des populations constituent d’une manière ou d’une autre un choc économique pour la RDC.

Le rétablissement de la paix, renouant ainsi les liens amicaux et de coopération économique entre les deux pays pourait avoir un impact favorable pour leurs économies.

Edouard Funda

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Site développé & hebergé par Justin Tshims

CONTACTEZ-NOUS !

Editeur-Responsable : William Albert Kalengay
Bureau : Avenue Isiro, n°28, Kinshasa-Gombe, RDC
Ref.: Ancienne ambassade de Belqique
Tél. : +243998110441
E-mail : geopolismag@yahoo.fr

Copyright © 2016 Geopolis Magazine

To Top