Politique

Renforcement de la recherche scientifique en RDC : José Panda reçoit le soutien du Japon, de la Corée du Sud et l’Académie des Sciences en RDC

La recherche scientifique fait partie des secteurs clés du développement d’une nation. Mais en République Démocratique du Congo, ce domaine ne semble pas bénéficier d’une attention particulière des autorités, car le budget alloué pour l’exercice 2021 à ce secteur reste très faible, soit la somme de 652 902,5 USD. Cependant dans le souci de renforcer les capacités dudit secteur, le Ministre National de la Recherche Scientifique et de l’Innovation Technologique, José Panda a échangé avec l’Ambassadeur de la Corée du Sud en RDC. Cet échange s’est inscrit dans le cadre de la coopération entre les deux pays. Une coopération qui vise l’accompagnement de la Corée du Sud afin d’atteindre le développement technologique dans le secteur de l’Industrie et du peuple congolais.

 

D’après le chef de la diplomatie Sud Coréenne en RDC, Kim Kiejoo, cet entretien a été très constructif et les a permis d’avoir des détails sur la situation des différents secteurs pouvant contribuer au développement technologique dans le pays.

” J’ai une discussion très constructive avec le ministre de la recherche scientifique et innovation technologique. Et je me suis rendu compte qu’il y a un effort très consenti pour développer les capacités technologiques de l’Etat. Nous avons eu des amples descriptions sur les secteurs appropriés qui amèneront certainement le développement dans les capacités technologiques “, a-t-il indiqué.

Bien avant cette rencontre, le Ministre Panda a accordé une audience au chargé des missions de l’ambassade du Japon en RDC. Ensemble, ils ont évoqué la problématique de l’accompagnement en faveur de son ministère notamment en ce qui concerne le renforcement de la coopération pour l’appui technique et matériel approprié à l’observatoire volcanologique de Goma.

Le Ministre Panda et le Docteur Jean-Jacques Muyembe harmonisent les vues

Le Premier Ministre, Sama Lukonde, tient à avoir plus d’éclairage sur le mémo adressé par l’Académie des Sciences relatif à l’éruption volcanique du Nyiragongo du 22 mai 2021. C’est donc dans ce cadre que le Ministre José Panda a accordé un entretien au Docteur Jean-Jacques Muyembe, président de cette structure. Cet entretien s’est tenu sur instruction du Chef du gouvernement et a aussi tourné sur la contribution de cette structure dans la gestion de calamité naturelle future et du soutien du centre volcanologique de Goma par l’Académie des Sciences.

Devant la presse, le Docteur Muyembe a signalé que l’Académie des Sciences a sollicité auprès du Ministre de la Recherche Scientifique et Innovation Technologique le renforcement de la structure de surveillance se trouvant à Goma et Hiro.

” Nous avons parlé avec son excellence pour nous préparer pour les éruptions futures. Et nous avons demandé qu’on renforce la structure de surveillance qui existe à Goma dans le Nord-Kivu et Hiro dans le Sud-Kivu “, a-t-il révélé.

A l’issue de cet échange fructueux, José Panda a partagé la préoccupation du Premier Ministre au Docteur Jean-Jacques Muyembe. Le patron de la recherche a par ailleurs sollicité à cette structure de lui en joindre devant l’accompagner au centre volcanologique de Goma et de Hiro.

Djodjo Mulamba

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Site développé & hebergé par Justin Tshims

CONTACTEZ-NOUS !

Editeur-Responsable : William Albert Kalengay
Bureau : Avenue Isiro, n°28, Kinshasa-Gombe, RDC
Ref.: Ancienne ambassade de Belqique
Tél. : +243998110441
E-mail : geopolismag@yahoo.fr

Copyright © 2016 Geopolis Magazine

To Top