securité

Répondant à l’appel du chef de l’État : après la prière, la jeunesse de l’Union Sacré initie des grandes actions en soutien aux FARDC

En réponse à l’appel du chef de l’Etat qui a invité à une mobilisation générale pour faire face à l’agression du M23 avec le soutien du Rwanda, surtout aux jeunes pour soutenir les FARDC, la jeunesse de l’Union Sacrée de la nation, avec son coordonateur national le docteur Emmany Dioko, réagit positivement avec des actions de grandes envergures. Déjà,

le weekend dernier, cette jeunesse a organisé une messe à la cathédrale notre dame Fatima de la Gombe à Kinshasa, en soutien aux Forces armées de la République démocratique du Congo, mais aussi en solidarité aux congolais qui subissent de plein flouet les effets négatifs des affrontements militaires, causant des situations humanitaires inquiétants. Avec une pensée à ces forces de défense et les populations de l’Est du pays,

l’officiant du jour a appelé les jeunes congolais réunis au sein cette structure des jeunes de cette initiative de l’initiative du chef de l’Etat qu’est l’Union sacrée, à une gestion saine une fois au pouvoir. Prenant la parole au nom de la jeunesse de la mouvance présidentielle, en sa qualité de coordinateur national des jeunes de l’Union Sacrée,

le docteur Emmany Dioko a appelé la jeunesse congolaise à « Soutenir les efforts de notre armée par des contributions financières. N’oublions pas de participer massivement à toutes manifestations de soutien aux FARDC, nous sommes un seul peuple. » c’est dans cette lancée qu’un fonds de jeunes a été créé pour soutenir les militaires au front sur place. Au chef de l’Etat Félix Tshisekedi, Emmany Dioko a indiqué que « la jeunesse est mobilisée loin des couleurs politiques et tribales, nous savons que nous sommes seuls contre plusieurs mais gagnerons cette guerre,» dit-il, avant de faire cette prière teintée des allures patriotiques : « Père Eternel, créateur du ciel et de la terre, tu nous a donné cette terre comme héritage, pour nous et nos enfants. Regarde comment le monde se ligue contre cet héritage. Père Eternel des armée, ne laisse pas impunies toutes ces personnes qui ont fait couler, et qui jusqu’à ce jour font couler les sang de tes enfants. Nous demandons ta direction dans la prise de décisions pour faire justice a tes enfants. Nous te supplions d’écarter tous les traîtres qui sont dans la vie politique, dans notre parlement, et dans l’armée. Protège notre chef de l’Etat, et donne la victoire à notre armée.

Car si l’Éternel ne combat, celui qui combat, combat en vin,» a ainsi prié le docteur Dioko. Après cette messe, une marche de soutien aux FARDC a été tenue, de la paroisse Notre Dame de Fatima vers le rond-point Huileries, en passant par l’avenue qui porte le même nom.

Toujours dans ce registre d’initiatives, le numéro un de cette structure qui réunit les presidents de la jeunes des partis politiques de la majorité présidentielle a annoncé de la mise en oeuvre des groupes des vigilences sur l’ensemble du territoire national, pour signaler tous mouvement suspect aux services de sécurité. Il faut dire que ces jeunes conduits par leur Coordonnateur Emmany Dioko, ont donné un échos favorable à l’appel du chef de l’Etat Félix Tshisekedi lancé lors de son dernier message à la nation sur l’agression dont fait l’objet la RDC dans sa partie orientale.

Fiston Oleko

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Site développé & hebergé par Justin Tshims

CONTACTEZ-NOUS !

Editeur-Responsable : William Albert Kalengay
Bureau : Avenue Isiro, n°28, Kinshasa-Gombe, RDC
Ref.: Ancienne ambassade de Belqique
Tél. : +243998110441
E-mail : geopolismag@yahoo.fr

Copyright © 2016 Geopolis Magazine

To Top