Economie

Revue du Portefeuille de l’État : La SONAHYDROC salue le double soutien FATSHI – BUDIMBU pour sa relance

La Société Nationale des Hydrocarbures du Congo (Sonahydroc S.A.) est en train de renaître de ses cendres. Conformément à sa mission, l’ex Cohydro a repris l’exercice de ses activités en amont et en aval pétroliers, après plus de quinze (15) ans de léthargie. Le travail abattu ces dernières années par le comité de gestion de cette importante entreprise publique transformée en entreprise commerciale a été salué par la Ministre d’État en charge du Portefeuille, Mme Adèle Kayinda Mahina, qui a personnellement dirigé la dernière revue des entreprises de son secteur, le mardi 08 juin 2021. Faire les états financiers et états de lieux des entreprises du Portefeuille de l’État, tel était l’objectif principal poursuivi par cet exercice. L’analyse de la gestion de l’entreprise et des états financiers a été faite et présentée par les experts du Comité de Pilotage de la Réforme des Entreprises du Portefeuille de l’État (Copirep). Qu’en est-il de la situation financière de la Sonahydroc S.A. ?

” Nous avons pris la Sonahydroc S.A. à moins onze millions de dollars américains et venons de l’élever au positif. C’est un exploit très difficile à accomplir dans le contexte de la pandémie de Covid-19 et de compétitivité dans le secteur des hydrocarbures dominé par les multinationales bien connues ”, a déclaré Hubert Miyimi Muwawa. Le Directeur Général de la Sonahydroc dédie cette performance au Président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, qui a remis cette société dans la structure des prix 20 ans après. Le numéro 1 de la Sonahydroc dédie également ce successstory au Ministre des Hydrocarbures, Maître Didier Budimbu Ntubuanga, pour son accompagnement et soutien inconditionnel, ainsi que tous ses agents et cadres.

La Sonahydroc a aussi était félicitée par le Secrétaire exécutif du Copirep, le Président du Conseil supérieur du portefeuille (CSP), les Délégués de la Présidence de la République et ceux du Ministère des Finances.

” Que toute la gloire revienne à Dieu. Grand Merci à tous ceux qui, de loin ou de près, prient pour nous. Nous avons encore besoin de vos encouragements pour aller plus loin, car le chemin reste long “, conclut Hubert Miyimi.

La Sonahydroc, sortie désormais des sentiers battus où elle s’est engouffrée plus d’une décennie, est promise à un avenir radieux et demeure, en dépit des difficultés, indispensable dans le processus de reconstruction de la nation, en apportant un soutien incontestable au combat national pour l’amélioration de la vie de la population congolaise par l’approvisionnement régulier en produits pétroliers de bonne qualité.

Sous la direction de Hubert Miyimi, la Sonahydroc a posé des actions qui ont boosteé ses activités. Il s’agit de : 1) la sensibilisation du personnel, qui a repris confiance en son entreprise et prend bien soin de l’outil de travail ; 2) la remise en état ou la réhabilitation des stations-service ; et enfin, 3) les actions de marketing et de relations publiques en vue d’augmenter le volume des produits.

En plus de ces actions, il convient de citer également la logistique de transport pétrolier (les barges) ou la remotorisation des unités fluviales en vue de rendre la Sonahydroc compétitive et la paie régulière du personnel.

La Sonahydroc, société à vocation nationale, se trouve actuellement implantée dans neuf (9) provinces de la RDC. Les stations-service de Kinshasa et de certaines parties de la République, à l’instar de Masimanimba et Kikwit, dans le Grand Bandundu, affichent un nouveau visage permettant à ce jour d’attirer des clients.

Au sujet des unités flottantes, le travail de remplacement des moteurs actuels par de moteurs plus performants ainsi que la mise en conformité de pousseurs et barges sont envisagés dans le plus bref délai. La haute direction de la Sonahydroc promet de moderniser d’abord les installations de stations existantes, avant de s’étendre dans d’autres provinces où elle compte implanter de nouvelles représentations.

Dieudonné Buanali

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Site développé & hebergé par Justin Tshims

CONTACTEZ-NOUS !

Editeur-Responsable : William Albert Kalengay
Bureau : Avenue Syndicat, n° 315, Kinshasa-Gombe, RDC
Tél. : +243998110441
E-mail : geopolismag@yahoo.fr

Copyright © 2016 Geopolis Magazine

To Top