ACTUALITE

Signature d’adhésion de la RDC à la E.A.C au Kenya : Félix Tshisekedi engage les congolais à œuvrer pour le développement de la sous-région

Avec la signature du traité régissant la Communauté d’Afrique de l’Est (EAC) vendre 08 avril par son président Félix Tshisekedi au Kenya, la République démocratique du Congo (RDC) est effectivement 7eme membre de cette organisation internationale sous-régionale.  Cette signature intervient après que le Chef de l’Etat soit personnellement signifié aucours d’un Mini-sommet de cette communauté tenue en visioconférence le 29 mars dernier. Le président de la RDC a apposé sa signature sur ce document, en présence de ses homologues et chefs d’Etats membres de la communauté notamment Paul Kagame du Rwanda, Yoweri Miseveni de l’Ouganda mais aussi du président du Kenya et président en exercice de la communauté de l’Afrique de l’Est Uguru Kenyatta.

Si pour le président Kenyan, cette adhésion de la RDC  à la Communauté d’Afrique de l’Est marque un tournant capitale dans l’histoire de l’intégration de la région, pour Félix Tshisekedi lui, elle contribue à la consolidation de l’exploitation des atouts économiques des États membres. «  Cette adhésion  contribue à la consolidation de l’exploitation des atouts économiques de nos pays respectifs et à l’accès de nos populations aux opportunités offertes par cette coopération elargie et renforcée. En procédant ce jour à la signature solennelle du traité  régissant la communauté de l’Afrique de l’Est, la République démocratique du Congo renouvelle son engagement exprimé à travers ma voix lors de mon allocution du 29 mars dernier, lequel consiste à œuvrer de toutes ses forces pour le développement de notre communauté notamment par l’optimisation de l’exploitation de nombreux atouts économiques de nos pays respectifs et les opportunités de coopération insuffisamment exploitées qu’ils offrent pour ce bien-être de nos populations. » a déclaré Félix Tshisekedi.

Le peuple de la République démocratique du Congo, a dit Félix Tshisekedi, ne va pas seulement se contenter du bénéfice du commerce intracommunautaire, «mais il aspire d’abord et surtout à entretenir des relations fondées sur la paix et la sécurité de tous. Dans cet ordre d’idées, le peuple congolais renouvelle son engagement légendaire en faveur d’une politique de bon voisinage, qui constitue un des axes majeurs de la politique étrangère et régionale, autant il attend des autres peuples le même engagement pour la paix et la sécurité pour tous, sans lesquels il devient improbable de réaliser le but et l’objectif de la communauté».

Parmi les avantages qu’il y a derrière cette adhésion, on peut déjà noter la réduction de certains taxes douanières des produits réceptionnés dans les ports de Mombasa au Kenya et de Dar-es-Salaam en Tanzanie.

Avec cette adhésion effective, la RDC rejoint la Tanzanie, le Rwanda, le Burundi, l’Ouganda, le Kenya et le Sud-Soudan, dans une organisation sous-régionale réputée de mieux intégrée du continent. Cet acte est aussi la concrétisation d’une promesse faite par Félix Tshisekedi, lors de son discours programme quand il a pris effectivement les commandes du pays le 24 janvier 2019.

Fiston Oleko

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Site développé & hebergé par Justin Tshims

CONTACTEZ-NOUS !

Editeur-Responsable : William Albert Kalengay
Bureau : Avenue Isiro, n°28, Kinshasa-Gombe, RDC
Ref.: Ancienne ambassade de Belqique
Tél. : +243998110441
E-mail : geopolismag@yahoo.fr

Copyright © 2016 Geopolis Magazine

To Top