INFRASTRUCTURE

Signature des conventions avec les ALES et mise en œuvre du PDL-145 T : Le BCeCo passe à la vitesse supérieure

Le Programme de Développement Local des 145 Territoires (PDL-145 T) n’est plus un rêve mais c’est devenu une réalité. Car, le Bureau Central de Coordination (BCeCo) vient de signer des conventions avec les Agences Locales d’Exécution (ALES) pour la mise en œuvre de ce programme. Il faut donc indiquer que 41 ALES, constituées essentiellement des Organisations Non Gouvernementales, ont été concernées par les négociations et signatures de ces conventions qui ont été aussi inscrites dans une logique de transparence. Cette activité officielle s’est tenue du 17 au 20 août 2022 aux installations du BCeCo dans la commune de Ngaliema à Kinshasa.

4 jours ont donc suffit pour le BCeCo de travailler d’arrache pied afin de conclure des contrats avec les ALES qui ont été préqualifiées pour l’attribution des lots des marchés de construction et réhabilitation des centres de santé et des écoles dans les 9 provinces où va intervenir le BCeCo. Chapitre par chapitre, la commission des marchés du BCeCo et les représentants des ALES ont passé au peine fin tous les clauses des contrats. Les négociations débutaient tôt le matin et se terminaient tard la nuit. Après la signature de ces desdits, le PDL-145 T est maintenant une réalité.

« Le PDL-145 T n’est plus un rêve mais c’est devenu une réalité à travers la signature des contrats avec 41 ALES pour la construction de 313 infrastructures qui sont composés de 189 écoles et 124 centres de santé qui seront construites dans les 9 provinces où va intervenir le BCeCo », a fait savoir le Directeur Général du BCeCo au terme de cette activité avant de renseigner qu’avec cette signature, les ALES pourront, dès la semaine du 22 août, se déployer sur le terrain pour la mise en œuvre du PDL-145 T.

Après la signature des conventions, les représentants de ces agences préqualifiées qui auront la charge de construire et réhabiliter des écoles et des centres de santé ont exprimé leur satisfecit et se disent déjà être mobilisés pour leur déploiement sur le terrain. « Par rapport à la convention d’aujourd’hui, nous sommes très flatté. Le rêve devient réalité, car nous avons conclu ce que nous attendons depuis longtemps. Et nous remercions le Chef de l’Etat pour cette belle initiative d’amorcer le développement à la base », s’est exprimée Mireille Bakomba, Présidente de l’ONG ADECO ASBL qui fait partie des structures ayant signé les conventions avec le BCeCo et devra réaliser des travaux dans la province du Haut-Lomami.

Pour Titan Kalonji, Président de l’ONG ACADEMIR qui va intervenir dans la province du Haut-Katanga, le déploiement de son équipe de travail sur le terrain ne va plus tarder. Et ce programme n’est plus un rêve pour lui mais c’est une réalité aujourd’hui. « Vous savez bien qu’ici dans notre pays lorsqu’on lance souvent des projets et des programmes, il n’ y a pas toujours de réalisation et de suite favorable. Mais avec le PDL-145T, je me rend compte que ce n’est plus un rêve mais c’est maintenant une vraie réalité », a-t-il expliqué tout en rassurant que son équipe est déjà prête pour se déployer le terrain une fois que sa structure aura encaissée l’argent qui sera déposer à la banque par le BCeCo.

Toutefois, l’on peut retenir que la commission des marchés du BCeCo a attribué 94 lots d’écoles et centres de santé, soit 313 infrastructures à construire et à réhabiliter (189 écoles et 124 centres de santé). Alors les Petites et Moyennes Entreprises (PME) se sont vues attribuer 370 infrastructures à construire et à réhabiliter, soit 225 écoles et 145 centres de santé. Travailler avec les ALES et les PME constitue pour le BCeCo une meilleure approche pour réussir la mise en œuvre du PDL-145 Territoires, car son expérience démontre que c’est grâce à l’implication des prestataires locaux que de nombreux projets et projets gérés par le BCeCo ont réussis.

Pour rappel, le BCECO a lancé deux avis le 21 juin 2022 en vue de préqualifier les PME et les ALE ci-après pour lesquels la date limite de manifestation était fixé au 14 juillet 2022. Il s’agissait de Avis de Pré-qualification (APQ n°024) des entreprises pour la réalisation des travaux de construction, de réhabilitation, et de parachèvement des infrastructures et services socio-économiques de base ainsi que la fourniture de mobiliers et équipements essentiels y afférents dans 9 provinces dans le cadre du PDL-145 T.

Mais de l’Avis à manifestation d’intérêt (AMI n°692) pour le recrutement des Agences Locales d’exécution (ALE) pour la gestion des travaux de reconstruction des infrastructures socio-économiques de base ciblés dans neuf (9) provinces et fourniture de mobiliers et équipements y afférents dans le cadre du PDL-145T. Après l’évaluation des manifestations d’intérêt, la commission des marchés a entériné les listes restreintes comprenant 100 ALES et 683 PME.

Djodjo Mulamba

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Site développé & hebergé par Justin Tshims

CONTACTEZ-NOUS !

Editeur-Responsable : William Albert Kalengay
Bureau : Avenue Isiro, n°28, Kinshasa-Gombe, RDC
Ref.: Ancienne ambassade de Belqique
Tél. : +243998110441
E-mail : geopolismag@yahoo.fr

Copyright © 2016 Geopolis Magazine

To Top